Terminaux vracs liquides

Les terminaux vracs liquides HAROPA sont principalement dédiés aux produits pétroliers et à la chimie. HAROPA est le leader français pour l’approvisionnement énergétique et les produits pétrochimiques.

Publié le

  • 47,5 Mt 
  • 6,6 millions de m³ de stockage
  • 45% de la capacité française de raffinage
  • 80 % de la production française d’additifs et d’huiles
  • 50 % de la production française de matières plastiques et d’élastomères
  • 1er producteur européen de fertilisants

La plupart des autres ports du réseau francilien, ports urbains ou plateformes multimodales, possèdent une activité BTP sur leur terminal.

Terminaux au Havre 

  • Le Havre, 2ème  port français pour les trafics de vracs liquides 
  • Antifer, port pétrolier XXL : 18m de tirant d'eau, en accès direct aux VLCC jusqu’à 250 000 tonnes de port en lourd (à marée haute) 
  • Accueil 24h/24h des navires
  • Appontements chimiques dans bassin à niveau, 13.8m de tirant d'eau
  • Produits chimiques : aromatiques, butadiène, oléfines, additifs, fluides, solvants, biocarburants, alcools industriels, souffre, commodités, naphta… 

Terminal pétrolier Antifer (CIM-CCMP) 

  • Accès direct aux pétroliers jusqu’à 550 000 tonnes, tirant d'eau 35 m
  • 20% du pétrole brut importé en France
  • 25.000 m³ par heure
  • Capacité stockage: 640 000 m³ comprenant 4 réservoirs de 150 000 m³ de pétrole brut et 2 réservoirs de service de 20 000 m³ reliés par pipeline de 26 km aux installations pétrolières de la CIM au Havre (réseaux TRAPIL et CEPS) 

Terminaux de Rouen et Port-Jérôme 

  • 3ème port français en vracs liquides 
  • Tirant d'eau de 10.5m à la montée et 11m à la descente

Terminal raffinage/pétrochimie

  • 6 postes à quai
  • Navires jusqu'à 50kT
  • Filières : produits raffinés, produits chimiques, oléfines.

Terminal agroalimantaire

  • 1 poste à quai
  • Navires jusqu'à 8kT
  • Filières : biocarburant

Terminaux franciliens

  • Gennevilliers : point d’arrivée d’oléoducs de la Basse Seine et point de connexion avec les réseaux en rocade autour de Paris (réseau TRAPIL) ; dépôts pétroliers sur le port
  • Limay : 1er port fluvio-maritime d’Ile-de-France ; terre-plein multivrac pouvant stocker tous types de trafic