Vers une gestion différenciée des espaces verts

Dans le cadre de sa politique environnementale, HAROPA - Port de Rouen a décidé d’initier une gestion plus écologique de ses espaces verts.
- Port de Rouen

Publié le

Deux sites tests ont fait l’objet de nouvelles pratiques en 2016, à Saint-Jean-de-Folleville et à Rouen : une tonte fréquente a laissé la place à deux fauches annuelles avec ramassage des résidus de coupe. 


L’objectif est de laisser la nature s’exprimer et d’augmenter la diversité de niches écologiques. A l’avenir, ce concept devrait se généraliser sur l’ensemble des espaces entretenus par le Port de Rouen laissant place au développement de la biodiversité.

Cette nouvelle pratique permet de considérer les espaces verts comme des espaces d’accueil de la biodiversité

Cette nouvelle pratique permet de considérer les espaces verts comme des espaces d’accueil de la biodiversité