Transport et mobilité durable

HAROPA - Port de Rouen est le plus important port maritime intérieur français. Sa spécificité de port de fond d’estuaire permet de prolonger le transport maritime très loin à l’intérieur des terres pour approvisionner les bassins de consommations et desservir au plus près les zones de production. Cette spécificité engendre non seulement des économies d'énergie, mais aussi une réduction des émissions de CO2.
- Port de Rouen

Publié le

Le transport est un des secteurs participant aux effets du changement climatique et à la pollution de l'air (dont les Gaz à Effets de Serre).


Le transport maritime, en comparaison avec les autres modes terrestres, présente en effet un certain nombre d’avantages sur le plan environnemental pour la collectivité : moindre consommation de carburants et d’émissions de gaz à effet de serre, moins d’encombrements sur les routes et donc de nuisances et de risques d’accidents routiers. A titre d’exemple, un navire chargé de 50 000 tonnes transporte autant de marchandises que 2 000 camions.


HAROPA - Port de Rouen a un rôle essentiel dans la promotion des modes de transport et de mobilité durable en encourageant :

  • la massification des flux de marchandises en agissant notamment sur ses droits de ports navires et marchandises ;
  • les modes de transport propres à travers la mise en place d’une bonification des redevances dans le cadre de l’ESI (Environnemental Ship Index), mesure de la performance environnementale des navires de mer (émissions de CO2, SOx et NOx) par rapport aux règles de l'OMI. 
  • les services aux navires en escale tels que les branchements électriques des bateaux fluviaux de marchandises en remplacement des groupes électrogènes.