# Smart port

Une mission « Chenal intelligent » a été lancée en début d’année pour anticiper les besoins du Port et de ses utilisateurs dans la décennie à venir.
- Port de Rouen

Publié le

HAROPA - Port de Rouen lance une réflexion sur le chenal du futur

Alors que le chantier d’arasement des points hauts du chenal destiné à gagner un mètre de tirant d’eau s’est achevé en fin d’année dernière, HAROPA - Port de Rouen lance une mission prospective sur le thème du « chenal intelligent ». Une réflexion destinée à « réfléchir aux accès maritimes du futur », résume Ludovic Grabner, directeur du Chenal et des Travaux Maritimes au sein du Port. Le groupe de travail qui s’est réuni pour la première fois le 7 février dernier doit présenter ses premières pistes au comité de direction du port dans les semaines qui viennent. Un groupe qui intègre des représentants de la capitainerie, du service d’aide à la navigation ou encore du service informatique du port ainsi que de la Station de pilotage de la Seine. « L’enjeu consiste à se projeter sur une échéance de dix ans pour faire des propositions puis élaborer un plan d’action », autour de thèmes tels que l’utilisation des données, la valorisation du chenal, l’aide à la navigation ou encore l’anticipation sur les navires du futur.

Retour sommaire