# Smart

- Port de Rouen

Publié le

La technologie au service de la navigation dans le chenal

HAROPA - Port de Rouen complète la gamme de ses outils pour affiner ses relevés bathymétriques et sa connaissance d’un environnement par nature fluctuant.

 

Le Service du Chenal et de l’Aide à la Navigation du Port de Rouen a fait l’acquisition d’un logiciel d’imagerie 3D qui, associé à un scanner laser, permet aux services techniques du Port de disposer d’une meilleure connaissance de la morphologie du fleuve et de ses berges « Le scanner laser fonctionne depuis environ un an », explique Patrice Tournier, le chef du Service du Chenal et de l’Aide à la Navigation. « Nous sommes actuellement en phase d’appropriation du logiciel 3D Reshaper qui va nous permettre d’affiner nos connaissances sur la topographie des berges du fleuve ». Techniquement, l’appareil scanne les éléments émergents du fleuve à l’aide d’un laser. « Ensuite, le logiciel créé un nuage de points à partir duquel un modèle 3D des données acquises peut être calculé ». L’association de ces deux technologies permet par exemple de dresser un diagnostic des ouvrages portuaires ou d’évaluer le recul de certains terrains à partir de l’étude du relief des berges.

La Seine, un environnement mobile

Toujours soucieux d’améliorer l’utilisation et l’échange des données pour faciliter la navigation sur la Seine comme à l’approche des installations portuaires, HAROPA - Port de Rouen a lancé depuis plusieurs mois le projet « Chenal Intelligent ». Dans ce cadre, le port propose désormais aux compagnies maritimes d’accéder à un serveur, « PortAll », qui leur donne accès à des cartes électroniques pour mieux préparer leurs escales. Dans un environnement par nature très mobile, il offre une mise à jour bathymétrique indispensable à la navigation dans le chenal. Ces cartes sont utilisées par les pilotes sur leurs terminaux portables, et sont donc désormais accessibles aux compagnies maritimes via un accès web délivré sur demande de la Capitainerie du Port.

Un réseau de repères visuels pour les pilotes

Située en aval des principaux terminaux du Port, la zone d’évitage de Hautot-sur-Seine bénéficie quant à elle d’un nouvel aménagement destiné à renforcer la sécurité lors des manœuvres. Des repères visuels ont en effet été installés pour permettre aux pilotes de mieux estimer leur position et ainsi de corriger à vue, en temps réel lorsque c’est nécessaire. Les repères situés sur la rive gauche de la Seine sont équipés de diodes dont la commande à distance sera mise en service d’ici la fin de l’année pour faciliter les manœuvres nocturnes.

Retour sommaire