Environnement

Les mesures environnementales

Le projet d’amélioration s’accompagne de mesures environnementales visant à restaurer des milieux naturels, à renaturer des berges et à lutter contre leur érosion ainsi qu’à revaloriser le patrimoine paysager existant.
- Port de Rouen

Publié le

Le montant des mesures environnementales (études et travaux) s’élève à environ 20 M€ et est cofinancé par l’Etat, la Région et l’Agence de l’eau Seine-Normandie.

Partenaires concernant les mesures environnementales


La renaturation des berges consiste à utiliser des techniques mixtes d’aménagement des berges favorisant leur végétalisation et présentant un intérêt esthétique, écologique et paysager. HAROPA-Port de Rouen a ainsi expérimenté cette technique sur deux secteurs en 2010 : le Jonquay et La Martellerie qui ont fait l’objet d’un suivi écologique par le conservatoire des espaces naturels.

Les berges du Jonquay  Les berges du Jonquay
Les berges du Jonquay


Des actions de restauration écologique de milieux naturels et/ou d’annexes hydrauliques au fleuve sont conduites sur six sites répartis le long de la Seine : Les petits saules à Sahurs, Grande Vase-Petite Vase à Quevillon, la Douillère à La Mailleraye-sur-Seine, L’Angle à Vatteville-la-Rue, La Darse à Lillebonne et Les Ecores de Petiville. Les études préalables  ont débuté en 2012. Les travaux sur les sites de Sahurs et Lillebonne ont débuté en 2017.

Restauration écologique du site de Lillebonne
Restauration écologique du site de Lillebonne


La valorisation du patrimoine paysager consiste en des opérations d’enlèvements d’ouvrages vétustes, tels que les appontements, les ducs d’albe, les pieux, les massifs d’amarrage et autres vestiges, afin d’améliorer l’image du fleuve et le cadre de vie. Des ouvrages ont ainsi été retirés sur les communes de Tancarville, Lillebonne et Petiville.

 

HAROPA - Port de Rouen mène depuis 2012 des études technique de diagnostic et de proposition de solutions techniques pour les actions de lutte contre l’érosion et de protection des biens et des personnes sur le secteur de Vieux-Port et celui de Barneville-sur-Seine-Le Landin. En 2018, des travaux débuteront sur ce dernier secteur.

Calendrier prévisionnel des études et travaux