Ecologie industrielle et économie circulaire

HAROPA - PORT DE ROUEN a un rôle important dans l’animation de son territoire pour favoriser le développement de démarche d’écologie industrielle en lien avec les collectivités et les industriels : coopération et mutualisation de services entre les entreprises, collaboration entre les acteurs sur des projets innovants, économie circulaire…
- Port de Rouen

Publié le

L’écologie industrielle  repose sur deux principes

  • L’économie circulaire, qui sous-entend que les déchets et coproduits des uns deviennent des ressources pour les autres.
  • La coopération, qui tire parti de la mutualisation de services entre les entreprises ou de la collaboration entre les acteurs du territoire autour de projets porteurs de progrès et d’innovation. 

Le Port de Rouen est impliqué dans les démarches d’écologie industrielle depuis plusieurs années sur son territoire, au niveau de la zone industrielle de Port Jérôme de 2010 à 2013 en collaboration avec l’Association Ecologie Industrielle Estuaire (AEIE), et depuis 2013, au niveau de la zone portuaire rouennaise en partenariat avec la Métropole Rouen Normandie, la CCI et l’Agence de Développement Economique.

Plus concrètement, le Port de Rouen s’implique dans des projets innovants et notamment dans le développement d’un réseau de chaleur sur la commune de Grand-Couronne et sur la valorisation des sédiments de dragage, sujet majeur pour le Port. 


La valorisation des sédiments de dragage


HAROPA - PORT DE ROUEN développe depuis de nombreuses années des partenariats avec les carriers et entreprises du BTP avec lesquels il développe des projets innovants tels que le remblaiement de ballastière par les sédiments de dragage et la valorisation des sédiments dans le secteur du BTP en remplacement des granulats alluvionnaires.


La péniche Slop Express collecte les déchets du port


La promotion de l’écologie industrielle a permis la mise en place, d’un service de collecte des déchets par barge en partenariat avec la société Ernett propreté.


Récupérer la chaleur issue de l’incinérateur VESTA


L'incinération des déchets par l’usine VESTA permet de produire de l’électricité et de la chaleur. Un réseau écologique de récupération de chaleur permet notamment de chauffer 10 000 logements individuel.