HAROPA

# Développement - Quai d'armement

Victime de l’usure du temps, le quai d’armement qui donne accès aux ateliers de maintenance de Croisset va bénéficier d’une réhabilitation profonde. Les travaux engagés cet été doivent s’achever en mai 2021.
- Port de Rouen

Publié le

Réhabilitation du quai d’armement de Croisset

HAROPA - Port de Rouen a lancé cet été le chantier de réhabilitation du quai d’armement de Croisset. Un chantier qui concerne deux zones spécifiques qui nécessitent une réfection du quai et des appontements. Construit sur un terrain meuble, le quai d’armement de Croisset s’affaisse depuis plusieurs années maintenant. Des fissures apparentes ont fragilisé l’ensemble de la structure entrainant des avaries jusque sur les bâtiments eux-mêmes ainsi qu’un décalage de la voie de grue qui parcourt les 260 m du quai, la rendant inutilisable.

Deux nouveaux appontements créés

Utilisé pour les travaux de maintenance et les arrêts techniques des dragues Jean Ango et Daniel Laval, le site va faire l’objet de plusieurs interventions. Au niveau du poste de levage, des pieux vont être installés pour accueillir la dalle qui supportera la grue. Dans le même temps, le front d’accostage sera réhabilité. Enfin, les 260 m du quai d’armement vont être renforcés par des pieux, avant pose de la dalle et des enrobés. Les services techniques du Port vont profiter de l’occasion pour créer deux nouveaux appontements et trois ducs d’Albe, les tubes métalliques fichés dans la Seine permettant l’accostage. L’ensemble du site devrait être pleinement opérationnel en mai 2021.

Retour sommaire