# Développement

- Port de Rouen

Publié le

Marfret inaugure un service ferroviaire entre Rouen et Bonneuil-sur-Marne

La société Marfret a inauguré le 3 octobre dernier un nouveau service ferroviaire conteneurs entre les Ports de Rouen et de Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne). Opéré via sa filiale Fluvio Feeder Armement (FFA), le service permet à Marfret de renforcer son offre multimodale sur l’axe Seine depuis le Terminal Conteneurs et Marchandises Diverses à Grand-Couronne (TCMD) exploité par une autre de ses filiales, SOMAP. L’acheminement par rail vers Bonneuil-sur-Marne va ainsi permettre d’offrir de nouveaux débouchés aux clients de Marfret en France comme à l’étranger. Le nouveau service hebdomadaire de Marfret vient compléter la liaison fluviale existante entre Rouen et le Port de Gennevilliers (Hauts-de-Seine). D’une capacité de 72 EVP, le service pourrait passer à deux rotations par semaine dès le mois de juillet prochain.

 

Bolloré Energy et Total Marketing France déjà actifs à Petit-Couronne

La branche énergie du Groupe Bolloré a officiellement inauguré les installations du dépôt pétrolier de Petit-Couronne (DRPC) en septembre dernier. Implanté sur le site de l’ex-raffinerie Petroplus, le dépôt est dans les faits exploité depuis par Bolloré Energy et Total Marketing France depuis janvier 2018. Situé en bord de Seine, c’est à ce jour la plus importante plateforme logistique de Bolloré Energy et le 3e dépôt pétrolier multimodal de France. Le site, qui reçoit des produits finis (gazole, essence sans plomb, biocarburants, fioul domestique, carburéacteurs pour avions…) avant de les réexpédier, joue également le rôle de dépôt de stock stratégique mobilisable par l’Etat en cas de situation de crise. Le dépôt (27 bacs de stockage) qui s’étend sur 170 ha aura nécessité près de 100 M€ d’investissements pour sa remise en état. Ce chantier doit s’achever d’ici la fin de l’année. A noter que Total Marketing France est actionnaire à hauteur de 30% de ces installations depuis 2017.

Le terminal QPC en plein développement

Un acteur essentiel du Port de Rouen, Surveyfert, prépare la mise en service en début d’année 2020 de ses nouvelles installations de stockage sur le quai de Petit-Couronne (QPC), deux entrepôts de 4 000 et 5 000 m² dédiés aux vracs solides. Spécialisé dans les engrais à l’import (270 000 t /an), Surveyfert entrepose également des sels bruts, du tourteau de soja ou encore des carbonates de sodium destinés à l’industrie verrière. Ces deux nouveaux entrepôts viendront s’ajouter aux deux déjà existants sur le terminal QPC. De son côté, le Groupe BZ, spécialisé dans la logistique des céréales, prévoit une extension de ses capacités de stockage sur le site et étudie dans les années qui viennent l’implantation d’une unité de transformation légumineuse. Le silo multimodal « Maison Bleue » exploité par le groupe BZ traite à lui seul 1 Mt par an de céréales.

Retour sommaire