Création de zones humides à Honfleur

- Port de Rouen

Publié le

HAROPA - Port de Rouen a recréé des mares permanentes et des dépressions humides     propices à l’installation d’amphibiens dans la plaine alluviale de Honfleur. Ces mesures compensatoires à l’installation de transit de sédiments de dragage à Honfleur ont été réalisées de manière anticipée afin de favoriser la recolonisation du site par les espèces faunistiques et floristiques. 


Les zones humides ont été conçues avec des pourtours à pente variable, incluant des micro-falaises (bords à forte pente) permettant de diversifier les habitats naturels : micro-falaises favorables à l’installation de l’hirondelle de rivage, mosaïques de milieux secs à humides et à pentes variables propices aux plantes et insectes, mares et dépressions humides favorables aux amphibiens.


Les suivis réalisés ont permis de montrer la présence de cinq espèces d'amphibiens, observées dans la nouvelle grande mare compensatoire. Le polypogon de Montpellier (plante protégée au niveau régionale) s'y est implanté de façon spontanée et s’est étendu dans deux dépressions. 

 

Création de zones humides à Honfleur

Création de zones humides à Honfleur