Capitainerie du Port de Rouen, l’expertise maritime et fluviale

Premier point de contact avec les navires et interface entre tous les usagers du port, la Capitainerie du Port de Rouen tient en quelque sorte le rôle d’un chef d’orchestre de la navigation. Outre la régulation du trafic maritime et fluvial en Seine, la Capitainerie a également en charge de veiller à la sécurité ainsi qu’au respect de la réglementation.
- Port de Rouen

Publié le

Mouvements de navires

  Navires attendus   Navires présents   Navires sortis

Police de l’Exploitation et de la Conservation du domaine public portuaire :

  • placement des navires,
  • amarrage à quai
  • dépôts des marchandises sur quais et terre-pleins
  • déchets d’exploitation des navires et résidus de cargaison

 

Police portuaire

  • usage du plan d’eau
  • signalisation maritime (balisage)
  • sûreté portuaire
  • marchandises dangereuses
  • manutention des navires vraquiers
  • Les officiers de port et officiers de port adjoints peuvent constater les infractions et dresser procès-verbal.
  • Ils sont aidés dans leurs missions par des auxiliaires de surveillance et des contrôleurs de la circulation maritime et fluviale.

La capitainerie a pour rôle :

  • L'accueil des navires sur la rade de la Carosse (gestion des zones d'attente)
  • Le placement des navires à quai
  • La surveillance du trafic maritime dans les chenaux d’accès et zones de mouillage
  • De faire appliquer et respecter les différents règlements en ce qui concerne la police et l’exploitation portuaire
  • De veiller à la conservation du domaine public maritime naturel et artificiel dans les limites administratives du port.

Enfin, les compétences maritimes des Officiers de Port les désignent tout naturellement pour être les conseillers nautiques des autres services portuaires lors des études sur les aménagements à effectuer aux ouvrages et aux infrastructures du port.

Capitainerie du Port de Rouen : son engagement pour l’Armada

Du 6 au 16 juin 2019, la Capitainerie sera mobilisée afin d’accueillir les plus beaux voiliers du monde à l’occasion de la 7e édition de l’Armada. L’objectif est de recevoir les navires et leurs équipages dans des conditions de navigation et de sécurité optimales. Pour cet événement de renommée internationale, la Capitainerie, en collaboration avec l’Association Armada et en lien avec les autres services du port, est mobilisée depuis plusieurs mois, pour la coordination de l’accueil des navires selon les contraintes : 
 

Contraintes techniques :

 

  • Valider les profondeurs disponibles à partir de sondages récents, veiller à ce que la montée des voiliers s’insère dans le trafic commercial et planifier les levées du pont Flaubert en accord avec les services de l’Etat.
  • Veiller à la cohérence de l’emplacement des navires et bateaux commerciaux (balades et restaurants), réglementer et contrôler la circulation des bateaux sur le plan d’eau concédé à l’Association Armada
  • Veiller à la fluidité du trafic commercial qui continue pendant la manifestation

Contraintes logistiques :

 

  • Prévoir des postes d’attente pour les navires
  • Fournir des pontons et passerelles en nombre suffisant

Contraintes réglementaires :

 

  • Sécuriser le stationnement des navires
  • Appliquer les procédures de circulation éditées par la Préfecture (par exemple interdire les trafics de produits dangereux pendant les feux d’artifice)
  • Contrôler les livraisons et les retraits de déchets

La Capitainerie doit également anticiper le déroulement la Parade finale, en établissant un planning des départs en fonction des escales des navires en Seine.
Un PC Armada est d’ailleurs mis en place durant toute la manifestation, afin de gérer les urgences et imprévus.

Information capitainerie