Aménagements portuaires

Réaménagement du port de Corbeil Saint-Nicolas (91)

- Ports de Paris

Publié le

Le site

Le port de Corbeil-Saint Nicolas s’étend sur une superficie de 15 000m², dont 3 200m² sont dédiés aux activités de transport d’équipements d’EDF.

Il accueille une maison éclusière, des activités de manutention industrielle ponctuelles et des zones de stationnement pour les bus du collège voisin, pour les commerçants du marché du centre-ville, et pour le centre Pôle Emploi situé à proximité.

Aujourd’hui, un port peu visible et sous-valorisé

Le port se situe à proximité immédiate du centre-ville historique de Corbeil-Essonnes, avec des bâtiments classés Monuments Historiques comme la Cathédrale Saint-Spire, le Marché Couvert ou bien encore les Grands Moulins, plus au nord.

Le port borde également un secteur résidentiel avec de l’habitat en grande partie collectif au nord et individuel au sud.

Le port de Corbeil Saint-Nicolas s’inscrit dans un environnement naturel avec notamment une vue sur le parc du Château et le quai des Platanes de Saint-Pierre-du-Perray. À l’extrémité sud du port se trouve par ailleurs l’ancienne baignade de Corbeil-Essonnes.

Demain, un quai partagé entre activités portuaires, service aux mariniers et activités d’animation et loisirs

Le projet d’aménagement du port prévoit la création d’un nouvel espace partagé entre des activités ponctuelles de transbordement (EDF et autres entreprises utilisant la voie d’eau pour le transport) et les activités d’animation et de loisirs.

En amont du port, un espace paysager sera requalifié, avec de nouvelles plantations d’arbres et arbustes, avec le cas échéant, la possibilité d’installer des activités de loisirs et de détente.

Immédiatement en aval du terrain EDF, une esplanade sera aménagée pour accueillir des activités de loisirs et de détente, ainsi que de façon ponctuelle des activités de transbordement ou de manutention industrielle.

À l’aval du port, des espaces de stationnement seront maintenus pour les commerçants, Pôle Emploi et les transports scolaires. Ces stationnements bénéficieront aussi aux clients des activités animation et loisirs occupant le quai. Une noue végétalisée sera constituée au sein de cet espace afin de qualifier le site sur le plan paysager et naturel.

Le service d’escale pour les mariniers sera amélioré avec la pose de bornes pour l’eau et l’électricité. Les mariniers auront toujours la possibilité de faire escale sur ce port, dans l’attente d’un chargement par exemple dans le secteur de l’Apport Paris ou encore en période de crue, le port de Corbeil Saint-Nicolas étant l’un des derniers secteurs inondables par la Seine du fait de la hauteur des quais.

Tout le long du port, la haie de thuyas sera élaguée et remplacée par une bande plantée composée d’arbres de haute tige plantés en quinconce et de végétaux couvre-sol permettant une ouverture visuelle depuis le Quai Jacques Bourgoin vers la Seine.

Rappel de la démarche de concertation de 2018

Du 22 mai au 7 juillet 2018, HAROPA-Port de Paris a organisé une concertation sur le projet d’aménagement du port de Corbeil-Saint-Nicolas. Ce temps de dialogue avait pour objectif de permettre à chacun de s’informer et de s’exprimer sur le projet.

Les 3 rendez-vous de la concertation étaient :
•    Une rencontre de proximité sur le marché central
Vendredi 25 mai à partir de 9h
Place du Comte-Haymon
•    Une réunion publique suivie d’une visite sur site
Samedi 2 juin à 10h
Port Saint-Nicolas
Quai Jacques Bourgoin
•    Une réunion publique de clôture
Le jeudi 28 juin à 19h
Salle du Conseil à l’Hôtel de Ville
2 Place Galignani
 
La concertation a permis à Ports de Paris d’amender son projet initial. Les principales évolutions du projet sont :
- décision de maintenir la maison éclusière, et non de la démolir,
- intégration de la noue végétalisée sur le secteur aval afin de renforcer les qualités paysagères du site,
- déplacement de l’armoire électrique afin qu’elle ne constitue plus un obstacle visuel,
- décision d’ouvrir la vue vers la Seine via le remplacement de la haie, mais sans ouvrir le port à la promenade. 

Le calendrier des travaux

Les travaux démarrent le 4 novembre 2019. Les travaux seront réalisés en 2 temps :
- La première phase se déroulera sur les mois de novembre et de décembre pour ce qui concerne : les travaux préparatoires et installations de chantier, rabotage, terrassement ; les travaux sur les réseaux (eaux pluviales, électricité) ; le déplacement de l’armoire électrique.
- La seconde phase reprendra à compter de février 2020 pour : les revêtements de sol en pavé et stabilisé, la mise en place de la terre végétale et les plantations, la mise en place du mobilier urbain (potelets et barrières pour délimiter les différentes zones du port), la pose des clôtures.

Entre temps, les participants de la concertation seront conviés à une réunion en présence de l’architecte-conseil du projet pour déterminer précisément le plan d’implantations des arbres.

Le projet bénéficie d’un financement de la Région Île-de-France pour ce qui concerne le quai ouvert aux activités ponctuelles de transbordement (quai à usage partagé).