Lettre #16 Innovation

- Ports de Paris

Publié le

Le "waze" de la Seine bientôt accessible sur mobile

Le Service d’Information Fluviale-SIF Seine (www.sif-seine.fr) entré en service en juillet 2019 s’apprête à franchir une nouvelle étape au printemps prochain avec une version adaptée aux terminaux mobiles accessible via une application à vocation nationale actuellement en développement.

Après trois ans de développement, VNF et HAROPA livraient en juillet 2019 une première version de leur outil d’aide à la navigation, le SIF Seine. Un service d’information fluviale à destination des navigants destiné à améliorer la sécurité autant qu’à augmenter la compétitivité économique et environnementale du transport par la voie d’eau. En mars 2021, une nouvelle application accessible sur smartphone sera mise à disposition des utilisateurs. Un outil plus large qui sera déployé au niveau national en reprenant les différents services comme le SIF Seine ou le SIF Rhin Supérieur.

Le SIF Seine, un tableau de bord pour les navigants

"Avant 2019, toutes ces informations étaient disponibles sur des canaux différents", explique Vincent Morel, Chef de projet innovation chez VNF. L’objectif du SIF, réclamé par les utilisateurs réunis au sein de E2F (Entreprises Fluviales de France), consistait alors à les rassembler sur un site unique. Soutenu dans le cadre du CPIER Vallée de la Seine par les régions Normandie et Ile-de-France ainsi que par l’Ademe, le projet SIF Seine avait alors débouché sur la mise en ligne d’un site internet, accessible depuis un PC, qui propose aux utilisateurs un véritable tableau de bord répertoriant l’ensemble des conditions de navigation en temps réel.

"La bonne information au bon moment"

Aujourd’hui, l’outil renseigne les usagers du fleuve tant sur la disponibilité des ouvrages que sur l’état du trafic, les niveaux d’eau et la hauteur libre sous les ponts ainsi que tous les avis à la batellerie et capitainerie d’une manière générale. "C’est un système qui permet de renforcer l’intérêt de l’AIS (système de transpondeur pour la localisation des navires) et qui délivre la bonne information au bon moment", explique Marina Labeylie, responsable de la Division Développement Multimodal chez HAROPA. Un outil qui renforce la sécurité et qui offre une gestion plus optimisée des ouvrages assurant ainsi une plus grande fluidité du réseau.

Un SIF hexagonal et pourquoi pas européen...

Conçu à partir d’un socle applicatif constitué par VNF et l’opérateur EDF dans l’Est de la France quelques années plus tôt (portail www.e-ris.eu, cofinancé par l’Union Européenne), le SIF Seine a dû s’adapter aux conditions particulières de navigation du bassin de la Seine avec, notamment, un module de calcul d’itinéraire plus complexe que sur le Rhin (gestion des embranchements, bras secondaires…). La prochaine étape, actuellement en cours de développement, prendra la forme d’une application pour rendre l’outil accessible sur mobile. "C’était une demande qui ressortait du groupe utilisateur que nous avons mis sur pied avec HAROPA", souligne Vincent Morel. Le SIF Mobile, conçu par VNF et cofinancé par l’Union Européenne sera disponible à compter d’avril 2021 et intégrera le SIF Seine au sein d’un ensemble plus vaste qui proposera à l’échelle hexagonale –et pourquoi pas européenne dans un avenir proche- la même panoplie d’outils à disposition des navigants. "Cette application mobile permettra d’augmenter significativement la fréquentation du SIF", veut croire Vincent Morel.