Lettre #12 Territoires

- Ports de Paris

Publié le

Les quais du port d’Alfortville s’ouvrent aux loisirs

La nouvelle Maison des Cérémonies Familiales d’Alfortville, MCF2, fête cette année son troisième anniversaire. Implantée sur les quais du port d’Alfortville sous l’impulsion de l’agence portuaire qui favorise la diversification des usages, cet établissement flottant propose une offre originale. Quan Pham, directeur d’exploitation, présente ce lieu innovant situé sur une barge en bord de Seine.

Quel est le concept de la péniche MCF2 ?
Quan Pham :  MCF2 est une barge d’environ 300 m2 qui sert de salle municipale. Elle appartient à la mairie d’Alfortville mais est régie par une délégation de service public confiée à la société val-de-marnaise Gaultier Home Services. Depuis son ouverture en janvier 2017, le lieu propose à la location deux salles, l’une d’une capacité de 150 personnes en repas assis et l’autre de 40 personnes. L’espace dispose d’un « office traiteur » entièrement équipé.

Quel type d’évènements y sont organisés ?
Q.P. Nous accueillons surtout des fêtes privées : baptêmes, communions, anniversaires, mariages, fêtes familiales… Les week-ends, près de 85% de notre activité. Et 90% de réservations sont faites par des habitants d’Alfortville. Le lieu est ouvert à des personnes habitant en dehors de la commune mais la priorité est toujours donnée aux Alfortvillais. Les 20% restants de notre activité sont réalisés avec des entreprises qui y organisent des séminaires, des repas de fin d’année, des réunions de comités d’entreprise ou des présentations de produits. Il nous arrive aussi, de façon plus épisodique, d’accueillir des manifestations plus atypiques comme ce fut le cas avec un mini festival de musique électronique ou des cours de Kizomba dispensée par une association.

Au bout de trois ans, quel premier bilan faites-vous de l’exploitation du lieu ?
Q.P. Nous avons accueilli environ 215 réceptions en 2018 et 220 en 2019. Avec un tarif à 1100 euros TTC pour la location des deux salles (2200 euros TTC pour les non Alfortvillais), nous restons en dessous des prix du marché. La qualité du lieu et du service nous permet de fidéliser notre clientèle. Le planning de réservation le week-end est généralement bien garni.

Le fait d’être installé sur une barge est-il un atout ?
Q.P. Oui, clairement. L’originalité du lieu sur les quais du port d’Alfortville avec vue sur la Seine est très appréciée. La serre tropicale, notre « jardin d’hiver », offre une atmosphère particulière au lieu. Sans compter que cette situation sur l’eau, plus éloignée des habitations que l’ancienne MCF, permet de limiter les nuisances sonores pour les habitants.
                                                                                                                                                                                Quelles sont vos perspectives de développement ?
Q.P. Nous allons intensifier nos efforts en direction des entreprises afin d’augmenter notre taux d’occupation en semaine. En ce moment, nous accueillons environ 1 à 2 réceptions hors week-end. Notre objectif est d’en réaliser 3 à 4.