Lettre #11 Initiatives

- Ports de Paris

Publié le

Les voussoirs d’Eole prennent le train

Pour la construction du tunnel de prolongement de la ligne E du RER (Eole), un important trafic ferroviaire a été mis en place entre Rennes et Gennevilliers pour transporter les voussoirs. Cette initiative permet également sur le trajet retour de redynamiser le trafic ferré de conteneurs depuis le terminal de Gennevilliers.


Depuis début septembre, deux trains par semaine font le trajet de Rennes à la plateforme multimodale de Gennevilliers pour le transport de voussoirs. Ces pièces pesant 8 tonnes et mesurant 2 mètres de largeur par 4 mètres de longueur sont chargées dans des conteneurs flat  en raison de leur volumétrie. Elles constituent les parois du tunnelier de la ligne Éole, prolongée entre le 8ème arrondissement de Paris et Nanterre. Ce trafic est prévu pour se dérouler sur deux ans avec l’acheminement de 24 000 voussoirs durant cette période.

"Cette opération de grande envergure est une très bonne nouvelle pour le port : elle inaugure la reprise d’un nouveau trafic ferroviaire de conteneurs sur le terminal de PTSA/Gennevilliers", commente Kris Danaradjou, directeur de l’agence portuaire de Gennevilliers pour HAROPA - Ports de Paris. En effet, au retour dans le sens Gennevilliers-Rennes, les trains convoient des conteneurs vides qui, sinon, auraient été transportés par camions.

Un travail collaboratif

Ce nouveau trafic s’ajoute ainsi au volume annuel des 650 000 à 700 000 tonnes de marchandises qui transitent déjà sur le port par voie ferrée avec un trafic de plus de 1000 trains par an. Fort d’un réseau de près de 25 kilomètres de voies ferrées connectées au réseau national dont 18 utilisées quotidiennement, le port de Gennevilliers a mené pour l’occasion des travaux de rénovation ainsi que l’ouverture d’une voie pour un investissement d’environ 400 000 euros.

"Nous avons déterminé le trajet optimal du train en fonction des chemins ferroviaires disponibles sur le réseau portuaire et sur le réseau ferré national en étroite collaboration avec VFLI (l’opérateur ferroviaire), SNCF Réseau et Lahaye Global Logistics", précise Kris Danaradjou. Après quelques semaines d’exploitation, Matthieu Lahaye, Directeur Général du groupe Lahaye Global Logistics, le chargeur à l’origine du projet, tient à souligner l’implication des équipes du port de Gennevilliers : "nous sommes satisfaits du démarrage de ce trafic ferroviaire entre Rennes et Gennevilliers. C’est l’aboutissement de plusieurs mois de travail pour lequel Lahaye Global Logistics intervient comme coordinateur. La solution multimodale était la seule alternative envisageable pour ce projet".

La logistique multimodale en action

Selon Kris Danaradjou, cette initiative s’inscrit dans "la tradition du port de Gennevilliers de recevoir des éléments exceptionnels destinées aux grandes infrastructures de la Région Ile-de-France de type ponts, tunnels ou passerelles". Le terminal multimodal de Gennevilliers situé à proximité immédiate de Paris est, de fait, parfaitement adapté pour ce type de grands travaux d’aménagement en apportant des réponses globales à l’approvisionnement en matériaux. Et comme le démontre cette opération avec Lahaye Global Logistics, les grands ports maritimes de l’axe Seine peuvent contribuer eux aussi à diminuer la congestion des axes routiers en facilitant le recours à des modes de transport alternatifs.