Le port agit pour l'environnement

Maîtriser les impacts et risques environnementaux : connaissance de l'état des sols, prévention des pollutions, protection de la ressource en eau et gestion des dragages sont des priorités pour HAROPA - Ports de Paris.
- Ports de Paris

Publié le

Nos outils pour favoriser la qualité environnementale

HAROPA - Ports de Paris a obtenu en 2013 la certification ISO 14001 pour sa politique environnementale engagée depuis 2010. Ceci est une première pour les sites portuaires en Ile-de-France.

Le certificat a été renouvelé pour 3 ans à l’issue d’un audit mené en septembre 2016.

Cette certification traduit une  reconnaissance internationale de la mise en œuvre d’une organisation efficace visant l’amélioration continue de la performance environnementale de Ports de Paris, dans le processus de création et d’exploitation des ports.

HAROPA - Ports de Paris a lancé en 2016 le trophée environnemental de la flotte fluviale destiné à récompenser les bateaux de marchandises et de passagers les plus performants sur le plan environnemental.

Ce trophée proposé en partenariat avec le Comité des Armateurs Fluviaux, la Chambre nationale de la batellerie artisanale et Voies navigables de France, offre à quatre catégories de bateaux la possibilité d’être récompensés :
- Bateau de marchandises (bateau isolé)
- Bateau de marchandises (appartenant à une flotte)
- Bateau promenade
- Bateau avec restauration et/ou hébergement
Ce trophée fluvial s’inspire de la démarche ESI (Environmental Ship Index), déployée sur les ports HAROPA depuis 2012, et qui encourage les armateurs à réduire les émissions de polluants atmosphériques de leurs navires.

HAROPA – Ports de Paris, la Ville de Paris, les acteurs des filières BTP (UNICEM, Point P, Raboni) et produits valorisables (FNADE et FEDEREC), font évoluer leurs pratiques pour préserver un environnement de qualité et permettre un développement durable de leurs activités en bord de voie d’eau.

Le 5 décembre 2017, sur le port d’Issy-les-Moulineaux, ils ont signé la nouvelle Charte d’Amélioration des Ports (CAP), démarche de progrès pour une meilleure insertion des ports dans la ville.

Suivre l'état des sols et des eaux souterraines

Le Port assure un suivi régulier de la qualité des sols et des eaux souterraines : des diagnostics sont systématiquement réalisés lors de l’arrivée de nouveaux locataires ou d’acquisitions foncières.

Protéger la ressource en eau

Le Port met en place un programme d’amélioration de la gestion des eaux usées et des eaux pluviales, dont des dispositifs innovants de collecte et de traitement des eaux, comme le réseau d’assainissement des eaux usées sous vide à Bonneuil-sur-Marne. Chaque année, c’est environ 1 M€ qui est consacré à ces équipements.

Une gestion des dragages exemplaires

Le plan de gestion des dragages mis en œuvre par Ports de Paris repose sur des pratiques exemplaires et des technologies respectueuses de l’environnement tant dans les opérations de dragages (surveillance du milieu aquatique) que dans la gestion des sédiments dragués (caractérisation avant dragage, filières adaptées, valorisation maximale...).

Préserver les milieux naturels et la biodiversité

En tant que signataire de la Charte régionale de la biodiversité et des milieux, Ports de Paris intègre le maintien de la biodiversité dans chacun de ses projets d’aménagement. Un bio-corridor pour le passage des cervidés ainsi que des zones humides a notamment été créé dans le cadre du projet de port de Bruyères-sur-Oise (95). Sur les ports existants, l’aménagement écologique des berges a permis aux espèces de reconquérir des espaces autrefois industrialisés. Des zones de frayères à poissons ont également été créées, comme à l’esplanade d’Iéna ou à Saint-Germain-lès-Corbeil. Enfin, la gestion différenciée des espaces verts qui consacre le "zéro-phyto" ainsi que la mise en place de suivis faunistique et floristique réguliers, sont autant de garanties en faveur d’une amélioration de la biodiversité.

Des abeilles dans nos ports

Ports de Paris est partenaire de l’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française) dans le cadre du programme "Abeille, sentinelle de l’environnement". Des ruches sont implantées sur les ports de Bonneuil, Gennevilliers et Limay. Des animations ouvertes au public sont organisées chaque année dans le cadre des APIDAYS.

Rûches sur le port de Bonneuil-sur-Marne

Améliorer le cadre de vie et la qualité de l'air

En qualité de membre actif d’AIRPARIF, Ports de Paris bénéficie de l’expertise technique et scientifique de l’association et lui confie des travaux spécifiques sur ses ports : exemple à Bonneuil-sur-Marne.
Afin de concilier les activités portuaires avec le cadre de vie des riverains de ses ports, HAROPA-Ports de Paris a également adhéré à BRUITPARIF : mesures, évaluation du bruit, accompagnement et recherches de solutions sont au programme de cette convention de partenariat.

Transition énergétique

Ports de Paris a pour ambition d’exercer un rôle moteur en matière de transition énergétique et de production d’énergie renouvelable. Sa politique énergétique est en cours d’élaboration : performance énergétique des bâtiments, réalisation d’expérimentations pilotes pour la production d’énergie renouvelable, optimisation des achats de gaz et d’électricité, réduction des consommations.
Depuis janvier 2016, Ports de Paris utilise pour ses besoins propres, 100 % d’électricité d’origine renouvelable.
La mise en place de leds pour l’éclairage des ports, l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments ou l’élaboration d’un Plan de Mobilité sont autant d’actions qui contribuent à réduire notre bilan carbone.

 

HAROPA - Ports de Paris est certifié ISO 14001 pour l’exploitation de la plate-forme de Gennevilliers et le projet Ports Seine Métropole Ouest depuis 2013. Ceci est une première pour les sites portuaires en Ile-de-France. Cette certification traduit une  reconnaissance internationale de la mise en œuvre d’une organisation efficace visant l’amélioration continue de la performance environnementale de Ports de Paris, dans le processus de création et d’exploitation des ports.