Solutions HAROPA BTP et matériaux de construction

Le secteur du BTP et de la construction représente 11% du PIB français et trois entreprises nationales figurent parmi les géants mondiaux de la construction. HAROPA truste les podiums mondiaux en matière de services aux industries du BTP et des matériaux de construction : en 2016, HAROPA remporte pour la troisième année le prestigieux titre mondial de meilleur port de vracs secs.

Publié le

Des infrastructures portuaires et multimodales de premier rang

Cumulant les avantages du maritime et du fluvial, HAROPA propose tout au long de l’axe Seine des infrastructures uniques en Europe et particulièrement adaptées à la filière du BTP et des matériaux de construction. Ses connexions multimodales avec un hinterland classé premier marché de consommation européen font des infrastructures HAROPA un atout majeur pour les acteurs économiques du secteur.

Lien vers les terminaux vracs solides...

Un atout majeur pour le BTP du Grand Paris

HAROPA se positionne comme partenaire de la réalisation du Grand Paris qui doit générer un doublement de la construction et déconstruction ainsi qu’une montée en puissance progressive des granulats marins.

HAROPA dispose en région parisienne de 70 ports urbains, 10 plateformes multimodales pour l’accueil des activités de la filière :

  • Gennevilliers,
  • Bonneuil,
  • Limay,
  • Bruyères-sur-Oise,
  • Montereau Fault Yonne

Consultez tous les terminaux vracs solides au service de la filière BTP et matériaux de construction en région parisienne...

Colis exceptionnels et recyclage : un savoir-faire plébiscité

Les industriels, les logisticiens et les organisateurs de transport de la filière BTP et matériaux de construction sont exigeants et innovants en matière de défis logistiques, avec parfois des colis qui peuvent atteindre les 1 000 tonnes.

HAROPA y répond à 100 %

  • une offre dédiée à la filière des colis exceptionnels : 27 terminaux maritimes et fluviaux.
  • une filière dédiée à la collecte et au recyclage des déchets
  • un accompagnement HAROPA de projets environnementaux sur l’axe Seine avec les acteurs de la filière. (Environnement)

Une Charte pour le développement des installations en Seine

HAROPA et les responsables des industries et entreprises en bord de Seine d’Ile-de-France ont signé la Charte d’Amélioration des Ports. Ils s'engagent à améliorer la qualité des installations portuaires dans le respect des grandes mutations urbaines et d'une demande sociale environnementale forte. Les  entreprises du secteur du BTP ont déjà engagé des actions concrètes pour concilier développement économique local, intégration paysagère et performance environnementale. Rejointes par les 20 plateformes multimodalesles acteurs du recyclage d’Ile-de-France, elles forment une importante communauté d’acteurs soucieux de participer à l’image d’un tissu urbain local harmonieux. Sable en SeineLa Charte d’Amélioration des Ports, c’est aussi un creuset de réflexion, d’expertises et d’échanges de bonne pratique pour identifier et mettre en œuvre des actions innovantes et exemplaires.

Xavier LascauxBruno Huvelin, Président de l’UNICEM* Ile de France

Une approche dynamique

« Dans notre activité « matériaux », les ports ne sont en effet qu’une partie du système qui comprend l’extraction  - parfois sur les espaces maritimes  du Havre et de Rouen - , la manutention, le transport et la livraison. Dans une logique de flux et de chaîne logistique, HAROPA représente la continuité de toutes ces étapes sur l’axe Seine. Ses équipes raisonnent en filière. Dans le cadre du Grand Paris, cette approche d’HAROPA nous permet de raisonner sur l’ensemble de la chaîne. »
*Union nationale des industries de carrière et matériaux de construction

Quelques chiffres

  • 50 millions de tonnes de granulats consommées par an le long de la vallée de la Seine.
  • 60% des granulats consommés sont transportés par voie d’eau dans l’agglomération parisienne.
  • Plus de 14 millions de tonnes de granulats acheminés via HAROPA.