HAROPA PORT

Newsletter 7#portduhavre – Janvier 2021 / Ferroviaire

- Direction territoriale du Havre

Publié le

Nouvelle édition en février du FFAS

HAROPA et SNCF Réseau organisent conjointement, le 11 février prochain au Havre, la seconde édition des rencontres Fret ferroviaire axe Seine (#FFAS2021). Luc Lallemand, président de SNCF Réseau et Stéphane Raison, directeur général préfigurateur du Grand port maritime d’Etat – HAROPA, interviendront lors de cette matinée d’échanges intitulée : « Nouvelles perspectives, nouveaux défis ».

Organisée à Rouen au printemps 2019, la première édition de Fret ferroviaire axe Seine (FFAS) avait permis de rappeler l’urgence de développer une offre de fret ferroviaire compétitive à l’échelle de la vallée de la Seine, là où la logistique tient une place de choix dans l’économie du territoire. Sur les 1 495 kilomètres de voies ferrées du réseau normand, il est à noter que 200 d’entre eux serpentent sur le domaine portuaire du Havre et 134 sur celui du Port de Rouen. Ce réseau accueille chaque année 16 500 trains, soit 320 par semaine dont un peu plus du quart sont à destination ou au départ du Havre.
 


©SNCF Réseau - HAROPA

Le fret ferroviaire, outil d’élargissement de l’hinterland des ports normands

L’édition 2021 du rendez-vous FFAS qui se déroule le 11 février prochain sera l’occasion de rappeler les objectifs environnementaux affichés en 2019 par l’exploitant du réseau ferré et de réaffirmer dans le même temps les ambitions multimodales du territoire de l’axe Seine, qui passent nécessairement par le développement du fret ferroviaire en Normandie. En 2019, les participants aux rencontres FFAS avaient déjà pointé l’amélioration de la performance du système logistique comme l’une des conditions de l’élargissement de l’hinterland des ports normands. Avec, au sein de ce système logistique, un rôle clé dévolu au fret ferroviaire et l’importance pour SNCF Réseau d’améliorer l’exploitation et la fiabilité des infrastructures pour favoriser le développement des trafics. On peut, à ce titre, citer en exemple l’électrification du tronçon Serqueux-Gisors, itinéraire alternatif à la liaison Paris – Mantes-la-Jolie - Rouen - Le Havre, qui permettra de créer un itinéraire fret performant et de « désaturer » la ligne existante sur laquelle les trafics voyageurs ne cessent de croître. 

A l’aune de ces constats, le partenariat entre HAROPA et SNCF Réseau autour de la démarche #FFAS2021 prend tout son sens afin d’accompagner au mieux les acteurs de la logistique dans la construction de leurs offres ferroviaires. 
>> Lien d’inscription