HAROPA PORT

Newsletter 7#portduhavre – Janvier 2021 / Dossier

- Direction territoriale du Havre

Publié le

Le Havre : port des géants ! 

Atouts géographiques, infrastructures, investissements, …, grâce à eux, les grands armements mondiaux ont, ces derniers mois, renouvelé leur confiance au Port du Havre, premier port français pour le commerce extérieur. Cette confiance, preuve de l’attractivité et de la compétitivité de la place portuaire, illustre la dynamique et la reprise d’une filière conteneurs, pourtant marquée par la crise sanitaire de la Covid-19. 
 


©HAROPA

En août dernier se déroulait au Havre sur le Terminal de France (TDF) le déchargement spectaculaire de quatre portiques nouvelle génération de 2 100 tonnes chacun, commandés par la Générale de manutention portuaire - PortSynergy. Cette opération « titanesque » aura nécessité près d’une semaine de travail et devrait permettre à la GMP « de manutentionner les plus grands porte-conteneurs existants (Megamax-24 pour 24 000 EVP) et d’améliorer durablement notre compétitivité », confirme Louis Jonquières, son directeur général.

Port 2000 au cœur de la stratégie de développement du Port du Havre

Inauguré en 2006, Port 2000 a été conçu pour accueillir, dès sa création, les « géants des mers », une ambition qui se concrétise aujourd’hui avec la présence des plus grands navires du monde. Cependant, pour accompagner la croissance des trafics et ouvrir de nouvelles perspectives de développement, les investissements se poursuivent sur le terminal conteneurs par la création de deux postes à quai supplémentaires, dont la mise en service est projetée en 2024 ; et d’un accès fluvial direct à Port 2000, plus communément appelé « châtière », dont le chantier devrait débuter en 2022 et qui vise à accroître le report fluvial vers l’hinterland. 

Retour de la ligne FAL1 de CMA CGM

En octobre dernier, l’armateur français CMA CGM confirmait le retour du Havre dans la rotation de son service emblématique FAL1 (pour French Asia Line). Une annonce, dont la première escale a été inaugurée par le CMA CGM Antoine de Saint-Exupéry, baptisé au Havre en 2018, illustre la volonté du groupe d’améliorer sa desserte du marché français. Avec FAL1, l’armateur inscrit Le Havre comme premier port touché en Europe pour sa rotation hebdomadaire, signe d’une reprise des trafics « liée à la qualité opérationnelle et à la fiabilité des services proposés par HAROPA », confie Laurent Foloppe, directeur Commercial et Marketing HAROPA.
 

©HAROPA

Preuve de la confiance et du dynamisme du Port du Havre, l’armateur chinois COSCO a lui aussi annoncé le positionnement du Havre dans sa rotation hebdomadaire avec la Russie et la Finlande, avec deux navires de catégorie « ice class1 » dont le premier a fait escale dans la cité Océane le 16 décembre dernier.

Les plus gros porte-conteneurs du monde propulsés au GNL en escale au Havre

 

©HAROPA

Engagé dans le verdissement de sa flotte, CMA CGM avait annoncé en 2017 avoir commandé une série de neuf porte-conteneurs, de 23 000 EVP chacun, propulsés au gaz naturel liquéfié (GNL). Dans le cadre de la FAL1, l’un d’eux, le CMA CGM Palais Royal a escalé au Havre et précédé l’arrivée, hautement symbolique, du navire amiral CMA CGM Jacques Saadé, baptisé au nom du célèbre fondateur de la compagnie maritime. 

Grâce à la tenue, le même jour au Havre, du CIMer (Comité interministériel de la Mer), le navire a pu être inauguré par son Président directeur général Rodolphe Saadé, en présence des acteurs portuaires, institutionnels et économiques de la place havraise ; du Premier ministre Jean Castex, de la ministre de la Mer Annick Girardin et du ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari. 
 


©HAROPA