HAROPA PORT

Newsletter 6#portduhavre – Décembre 2020 / Ville-Port

- Direction territoriale du Havre

Publié le

La requalification du quai de Southampton primée

Le projet de requalification du Grand quai du Havre a été distingué par le prix 2020 de l’Equerre d’argent d’architecture du Moniteur. Le chantier de la seconde phase de ce projet d’aménagement, porté par la Ville du Havre et HAROPA – Port du Havre doit démarrer en 2021.

Le projet de requalification du quai de Southampton, autrement appelé Grand quai du Havre, s’est vu attribuer le prix 2020 de l’Equerre d’argent d’architecture du Moniteur dans la catégorie « Espaces publics et paysagers ». Confié dès 2015 aux architectes-paysagers Michel Desvignes et Inessa Hansch, le projet ambitionnait d’inscrire le site dans une « promenade ininterrompue » depuis Sainte-Adresse jusqu’aux quartiers Sud du Havre. Réalisé sous co-maîtrise d’ouvrage de la Ville et du Port, le projet consistait dès l’origine « à faire de cet endroit un lieu de promenade, de loisirs, de grands événements, qui soit à la fois sobre et élégant pour offrir un large panorama sur l’activité portuaire et l’architecture Perret », rappelle le Maire du Havre, Edouard Philippe.


©Karolina Samborska

« Un espace emblématique de l’identité maritime du Havre »

 Récompensé par le jury du prix pour sa « prise de position puissante par rapport à la dimension du paysage, sans aucun aménagement anecdotique », le projet a pleinement réussi la transformation d’un lieu historiquement dédié aux activités portuaires. La première phase de reconquête de cet « espace emblématique de l’identité maritime havraise », comme le souligne Baptiste Maurand, directeur général du Port du Havre, rappelle que « la Ville et le Port forment deux entités géographiques indissociables depuis leur création en 1517 » et que « leur développement concerté est un levier d’attractivité commun ».

Une seconde phase lancée en 2021

La première phase d’aménagement entre le port de pêche et la Capitainerie s’est achevée en 2019. Une seconde phase de travaux doit s’engager en 2021, cette fois-ci entre la Capitainerie et le port de plaisance. La requalification des quelques 12 hectares du site aura nécessité un investissement de pas moins de 27 M€ et la pose de 23 km² de pelouses…