HAROPA, Entreprise

Newsletter 3#portduhavre – Juin 2020

- Port du Havre

Publié le

DOSSIER

Une nouvelle étape décisive pour l’accueil de l’éolien offshore

Dossier
  © Siemens Gamesa Renewable Energy


Siemens Gamesa France a officialisé, le 2 juin dernier, le lancement du chantier de construction de sa future usine de pales et nacelles d’éoliennes offshore sur le quai Joannès Couvert. Une emprise portuaire sur laquelle HAROPA - Port du Havre a entamé dès septembre 2018 des travaux d’aménagement nécessitant un investissement de 123 M€.

L’usine havraise de production de pales et nacelles de l’industriel espagnol Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) pourrait être opérationnelle dès la fin 2021. C’est le vœu formulé par le directeur général de l’entreprise, Filippo Cimitan, qui a confirmé le 2 juin dernier le démarrage du chantier sur le quai Joannès Couvert. Un chantier de taille pour un projet industriel unique au monde qui ambitionne de regrouper sur un même site de 20 hectares, la fabrication de tous les principaux composants d’une éolienne offshore.  Lire la suite...

GREEN PORT 

Port du Havre : objectif zéro carbone   

Green Port
  © HAROPA - Eric HOURI


HAROPA – Port du Havre a signé, le 13 janvier dernier, aux côtés d’acteurs* du territoire, le Pacte territorial visant à accompagner la transition écologique et industrielle. Etudes de faisabilité, réflexions, mise en place de nouveaux services, … Le port du Havre entend bien jouer un rôle moteur pour pouvoir atteindre l’objectif zéro carbone. 

Le projet a été enclenché en 2018 lorsque HAROPA, en partenariat avec Voies navigables de France, installait des bornes intelligentes de distribution d’eau et d’électricité - Borne&Eau - le long de l’axe Seine, à destination de la batellerie fluviale. Si ce service permet aujourd’hui de limiter les nuisances sonores pour les riverains, il permet également de répondre à un objectif de réduction des émissions de CO2 (pas moins de 68 tonnes d’équivalent carbone évitées par an et par borne). Lire la suite..

AMENAGEMENT

Ecluses de Tancarville : le pont piéton et routier de nouveau opérationnel

Aménagement
  © HAROPA - Port du Havre


Depuis le 26 mai dernier piétons et véhicules peuvent de nouveau emprunter le pont de l’ancienne écluse de Tancarville. Un ouvrage datant de 1887 dont la rénovation parachève le programme de fiabilisation et de modernisation des ouvrages mobiles de Tancarville.

Point de passage obligé pour la navigation fluviale à destination ou en provenance du Havre, les écluses de Tancarville constituent de longue date un enjeu stratégique pour HAROPA - Port du Havre. Près de 5 000 barges ou automoteurs transitent chaque année par ces écluses dont la plus ancienne, construite en 1887, faisait face à des problèmes de corrosion. Des travaux ont donc été engagés en 2017 pour remplacer la volée et le pivot de l’ancienne écluse par des éléments neufs..  Lire la suite...

PORTS DE PARIS  

Le fluvial au service du chantier de Notre-Dame de Paris

PORTS DE PARIS
  © HAROPA - Laurent GUICHARDON


Comme un clin d’œil à l’histoire de ce monument emblématique, deux transformateurs électriques de 55 tonnes chacun ont été livrés par barge fluviale sur le chantier de Notre-Dame de Paris.

Après une première expédition réalisée en fin d’année, c’est le 27 mai dernier qu’un second transformateur, un colis lourd de 55 tonnes en provenance des ateliers de Gepelec à Chambéry a été livré sur le chantier de Notre-Dame de Paris. Face à la difficulté d’acheminer ces deux transformateurs par la route jusqu’au centre de Paris, HAROPA – Ports de Paris, Voies navigables de France et le transporteur LMS73 ont choisi de basculer ces chargements hors-norme sur un mode de transport fluvial.  Lire la suite...

PORT DE ROUEN   

Le déploiement des bornes électriques va s'intensifier

bornes électriques
  © HAROPA - Port de Rouen


Le plan de déploiement des bornes de raccordement électriques va s’intensifier à Rouen dans les deux années à venir. Dix-sept nouvelles installations sont d’ores et déjà programmées.

D’ici 2023, pas moins de 83 bornes électriques seront installées le long de l’axe Seine.  Destinées à la batellerie ainsi qu’aux paquebots de croisière, 17 nouvelles bornes de raccordement électrique sont en effet prévues sur les quais bas du port de Rouen et jusqu’à Radicatel, à l’horizon 2022.  

Douze d’entre elles vont concerner le fret, deux autres le tourisme, avec une installation sur le quai Gaston Boulet pour alimenter les bateaux de croisière, et les trois dernières viendront équiper le site d’hivernage de la Darse Badin. Celles-ci compléteront le dispositif engagé par HAROPA – Port de Rouen avec la pose des deux premières bornes face au Hangar 13 dont le taux d’utilisation est positif.   Lire la suite...

 

 

 

Vous souhaitez recevoir cette lettre, inscrivez-vous.