HAROPA, Entreprise

Lettre Zérocarbone#portduhavre – octobre 2020 - Electrification des quais

- Port du Havre

Publié le

ELECTRIFICATION DES QUAIS 

Pierre angulaire de la transition énergétique au Havre

Si le projet de déploiement d’un réseau de bornes eau-électricité pour le transport fluvial, porté par HAROPA et Voies navigable de France (VNF), a obtenu en juillet dernier un financement de la Commission européenne, des études sont déjà menées au Havre pour équiper d’autres quais d’accueil de navires notamment maritimes. 

Dans le cadre du projet « Borne & Eau », 13 bornes eau-électricité, accessibles par les bateaux de croisière et de fret fluvial, sont aujourd’hui opérationnelles sur le périmètre portuaire rouennais. Grâce au soutien financier de la Commission européenne, et à l’accompagnement de Voies navigables de France, 78 nouvelles bornes seront déployées à l’échelle de l’axe Seine d’ici 2023. Une belle concrétisation pour HAROPA qui travaille à la réduction de son empreinte environnementale et celle de ses clients.


©HAROPA 

Accélérer l’équipement électrique des quais sur le Port du Havre

En effet, si de nombreux projets et initiatives sont déployés pour réduire les émissions des navires en escale, le raccordement électrique des navires à quai (RENAQ) est un des procédés les plus efficaces aujourd’hui. C’est dans cette optique que le Port du Havre mène des études d’opportunité sur plusieurs quais de sa circonscription, dont la Pointe de Floride où elles sont les plus avancées (où amarrent les paquebots de croisière), les terminaux à conteneurs (Port 2000, terminaux Nord) ou encore le terminal roulier. En se raccordant au réseau électrique terrestre pendant leurs escales, les navires seront en capacité de couper leurs moteurs ; un arrêt qui permettra notamment de stopper leurs émissions polluantes, tout comme leurs vibrations et émissions sonores

La Pointe de Floride électrifiée : un projet d’envergure 

Les études d’opportunité menées par le Port du Havre ont permis, notamment sur cette localisation située à l’interface entre la ville et le port, d’aboutir à des résultats encourageants. Plusieurs solutions ont d’ores et déjà été envisagées par les équipes du Port du Havre qui travaillent aujourd’hui à leur faisabilité. C’est dans cette suite que le Port du Havre choisira le procédé de raccordement électrique le plus adapté. 


©HAROPA - Eric Houri