# Edito

Publié le

Depuis le début de la pandémie du virus COVID-19, les équipes HAROPA - Port de Rouen et l’ensemble des sociétés portuaires mettent tout en œuvre pour maintenir ce maillon de la chaine logistique essentiel au fonctionnement de notre pays. La coordination entre le port et la place portuaires nous permet d’être plus efficaces en cette période difficile de crise. Nous avons ainsi déclenché nos Plans de Continuité d’Activité (PCA) et, grâce aux cellules de crise que nous avons mises en place, nous réalisons quotidiennement un point de situation complet avec les différentes sociétés chargées du traitement des opérations.
Dans ce contexte particulier, je tenais à remercier l’ensemble des services indispensables à l’accueil des navires et au transit des marchandises par nos ports : capitainerie, dragage, pilotage, remorquage, lamanage, manutentionnaires, agents maritimes, commissionnaires et transitaires… tous ces acteurs présents sur le terrain 24h/24 et 7j/7, ainsi que l’ensemble des salariés du port qui reste mobilisés qu’ils soient en télétravail ou en première ligne à terre ou embarqués
HAROPA - Port de Rouen conserve ainsi un haut niveau de service. L'ensemble des terminaux portuaires sont ainsi opérationnels et les trafics maritimes et fluviaux traités chaque semaine demeurent importants.
Lueur d’espoir dans ce contexte bien sombre : porté par l’excellente campagne céréalière 2019-2020, le Port de Rouen a dressé un premier bilan de la campagne céréalière en cours qui s’annonce comme une campagne record. Le résultat final devrait dépasser les 8 Mt de marchandises exportées.
Je vous souhaite une bonne lecture de ce numéro de la newsletter Rouen Port Estuaire.
 
 

Pascal Gabet
Président du Directoire de HAROPA - Port de Rouen

Retour au sommaire