HAROPA

Une nouvelle ligne régulière lancée sur l’Algérie

L’escale inaugurale d’un service maritime régulier avec l’Algérie a eu lieu, début mai à Grand-Couronne, sur le Terminal Conteneurs et Marchandises Diverses (TCMD).
- Port de Rouen

Publié le

Une nouvelle liaison maritime entre le Port de Rouen et l'Algérie vient d’être lancée par la Compagnie Nationale Algérienne de Navigation (CNAN NORD). Cette nouvelle ligne est le fruit d’une collaboration entre PROMARITIME INTERNATIONAL (agent rouennais consignataire et booking) et l’agent général COLMAR de la CNAN NORD, filiale en Espagne du Groupe BOLLORE associé à SEA PORTS & MARGUISA (opérateur portuaire et armateur). 

L’armateur public algérien a choisi de desservir Rouen dans une rotation bimensuelle avec les ports de Hambourg et Anvers. Un premier navire, le MV Constantine, a fait escale début mai sur le Terminal Conteneurs et Marchandises Diverses (TCMD) à Grand-Couronne/Moulineaux. Le navire a appareillé le samedi 9 mai après avoir embarqué un lot de conteneurs de poudre de lait, préacheminés depuis la région de Rennes. Cette escale inaugurale a été consignée par la société Promaritime International et les opérations de chargement confiées à la Normande de Manutention (AMS, Agence Maritime de Seine).


RENFORCEMENT DU TCMD SUR LE CONVENTIONNEL


Ce nouveau lien maritime avec l’Afrique du Nord représente un gage de confiance de l’armement algérien et illustre la reconnaissance des compétences de la place rouennaise dans le traitement du fret conventionnel. Cette nouvelle offre de transport renforce le positionnement du TCMD au sein de l’axe Seine en matière de marchandises conventionnelles. Cette stratégie de relance est menée par HAROPA - Port de Rouen avec les ports du Havre et de Paris. Elle se traduit également par les liaisons fluviales et fluvio-maritimes effectuées notamment avec le Lydia.

Au cours de leurs rotations, cinq navires armés par la CNAN chargeront à Rouen des colis conventionnels, des véhicules et des conteneurs à destination des ports d'Alger, Oran, Annaba, Bejaia et Skikda. Dernier port à l’export nord-européen, HAROPA offre les meilleurs transit-time du range sur les destinations algériennes. Le Constantine sera suivi de deux autres navires, le Saoura attendu à Rouen le 21 mai, puis le Sedrata du 12 juin.
L’escale du Constantine marque le retour à Rouen de la Compagnie Nationale Algérienne de Navigation après une vingtaine d’années d’absence. Après l’indépendance de l’Algérie, Rouen était le principal port européen touché par les navires de la CNAN.