Evènements

Transport fluvial et Grand Prix : la formule E à bon port

Le Grand Prix de Paris de Formule E se court le 27 avril. Une organisation et une logistique hors norme ont été mis en place pour que cet événement en plein coeur de Paris se déroule sans problème. La voie d'eau qui a permis d'acheminer 4 800 t de matériel prouve ici encore son efficacité dans ce type de logistique.
- Ports de Paris

Publié le

Parties du port de Limay, les 4 800 t de matériel (plots en béton et grillages) nécessaires pour sécuriser les 2 km de circuit autour des Invalides à Paris ont été chargées sur 3 barges de 1 600 t chacune.

Le déchargement de ce matériel s'est effectué au port du Gros Caillou, au plus près du circuit des Invalides. Grâce à cette logistique fluviale, ce sont près de 200 camions en moins qui ont été évités dans Paris.

Une fois le Grand Prix terminé, tout le matériel sera de nouveau chargé à partir du 29 avril depuis le port du Gros Caillou à destination de Limay.

HAROPA – Ports de Paris démontre ainsi toute son expertise dans la logistique fluviale pour le montage des équipements sportifs en zone sensible telle que les centre-villes. Le transport fluvial devrait ainsi accompagner les futurs chantiers des JO 2024, en particulier celui du village olympique situé à proximité des ports de Saint-Denis (93) et Gennevilliers (92).

Logistique fluviale pour le Grand Prix de Formule E de Paris (Web TV - Juin 2016)