Aménagements portuaires

POINT.P inaugure sa nouvelle agence du Quai de Javel

Cette agence, unique et exemplaire, a été réalisée dans le cadre du projet de réaménagement du port de Javel Bas mené par HAROPA - Ports de Paris.
- Ports de Paris

Publié le

Inaugurée le 23 mai, cette nouvelle agence a pour principaux objectifs de faire cohabiter, grâce à une mixité d’usages, activité commerciale et partage des berges avec les riverains. Elle permet également d’exploiter et de développer le fret fluvial afin de réduire le trafic de camions et les émissions de CO2 liées au transport.
Sur ce dernier point, l’ambition de POINT.P sur l’ensemble du dispositif fluvial Ports de Paris est un report modal de 92 000 tonnes en 2019.

Grâce à sa qualité architecturale, son insertion durable, le confort et la qualité de vie qu’elle offre aux collaborateurs, la nouvelle agence POINT.P Quai de Javel démontre qu’il est possible aujourd’hui de réinventer l’activité du négoce dans la ville.

Pour des espaces partagés en bords de Seine

La construction du nouveau point de vente POINT.P Quai de Javel s’inscrit dans la volonté de reconquête des berges de la Seine et plus particulièrement dans le projet de réaménagement du port de Javel Bas porté par Ports de Paris. Fondé sur un meilleur partage des usages (industriels et de loisirs), le projet consiste à préserver et renforcer
l’activité économique du port (espace entreprises, service de transbordement sur le quai à usage partagé), tout en offrant un espace de vie et de promenade au public, grâce à la création d’aménagements qualitatifs et fonctionnels (promenade en bord de Seine et en fond de Seine, accès piéton et cycle facilité et sécurisé ; placettes pouvant accueillir du public,...).
Le projet de POINT.P répond parfaitement à ce cahier des charges donné par Ports de Paris. Il offre dans ses différents aspects et échelles une nouvelle relation entre le
fonctionnement d’une industrie portuaire et une large pratique de loisirs. Il permet, dans les meilleures conditions, l’activité industrielle et la fluidité de la promenade.

L’agence Quai de Javel, une vitrine de la démarche de transport responsable de point.P

La volonté de POINT.P d’augmenter la part du transport fluvial répond entièrement à la mission de Ports de Paris qui est de promouvoir la voie d’eau pour le transport
de marchandises. Notamment pour l’ensemble de ses agences situées en bord de Seine (Asnières, Bercy, Charenton, Conflans-Sainte-Honorine, Bercy, Port national, Point du Jour, Quai de Javel...) afin de désengorger les axes routiers.
Aujourd’hui, la flotte de POINT.P est constituée de deux péniches, l’Androméda et la Freedom. Elles effectuent chacune des tournées permettant de charger les matériaux chez les différents fournisseurs (Placo, Weber, Calcia, Cantillana, Fusco…) et, ensuite, de livrer les agences des commandes passées.

 

POINT.P, signataire et membre fondateur de la Charte d’Amélioration des Ports (CAP)
Initiée par HAROPA – Ports de Paris, la Ville de Paris et leurs partenaires, cette démarche s’applique à l’ensemble des domaines portuaires et des filières qui s’engagent dans une démarche d’amélioration continue en faveur d’une meilleure intégration urbaine, architecturale et paysagère des sites et installations, de la maîtrise de leurs impacts sociétaux et environnementaux, et de dialogue avec l’ensemble des parties prenantes. Pour les ports accueillant des activités industrielles, les installations et sites
portuaires adhérents, s’engagent à réaliser un audit annuel par un organisme indépendant puis à mettre en oeuvre un plan d’actions. Sur les ports accueillant des activités d’animation et de loisirs, la démarche s’appuie sur une Charte des Usages, élaborée et concertée avec les parties prenantes à l’échelle d’un ou de plusieurs ports. La
signature des Chartes des usages des ports de Bercy, La Gare, et d’Austerlitz La Rapée a eu lieu le 24 avril dernier. C’est dans cet objectif d’une meilleure insertion des ports dans la ville et d’une plus grande mixité des usages, industriels et de loisirs, que le réaménagement du port de Javel a été pensé.