Evènements

Mars 2019 : un très bon début d’année avec trois escales hors normes à Rouen

HAROPA - Port de Rouen réalise un très bon début d’année avec un trafic cumulé, à la fin mars, de 6,64 Mt (+ 10 % par rapport à 2018). Ce mois de mars 2019 a par ailleurs connu trois escales hors normes.
- Port de Rouen

Publié le

Déchargement de charbon chez Sea InvestTrois escales exceptionnelles ont eu lieu au cours du mois de mars sur les terminaux de HAROPA - Port de Rouen. Le minéralier IVS Magpie a accosté le mardi 12 mars sur le terminal Sea Invest Rouen à Grand-Couronne. Dans ses cales, 22 000 tonnes de coke de pétrole (*) embarquées à Lake Charles, en Louisiane aux Etats-Unis. Un tonnage inhabituel pour ce produit à Rouen. Il s’agit du deuxième lot le plus important réceptionné à Rouen depuis 2005. En 2013, 31 000 t avaient manutentionnées, toujours chez Sea Invest, pour le compte du cimentier Lafarge. L’escale du navire immatriculé à Singapour a été supervisée par Sea Invest Shipping Agency.

 


Déchargement de laitier ches Sea InvestToujours chez Sea Invest Rouen, le vraquier Navios Astra s’est amarré sur le Terminal de Grand-Couronne le lundi 18 mars. Le navire est venu livrer 43 500 tonnes de laitier (**) en provenance du Japon. « Nous traitons environ 240 000 t de laitier par an, il s’agit surtout de trafics opérés sur des navires allant de 5 000 à 6 000 t entre Dunkerque et Rouen », explique Emmanuel Croteau, responsable d’exploitation chez Sea Invest Rouen. D’autres escales avec des tonnages importants de ce produit pourraient avoir lieu sur le terminal de Sea Invest. Le plus fort tonnage déchargé à Rouen de laitier était de l’ordre de 12 000 tonnes.

 


Chargement d'orge chez SénaliaAutre touchée remarquable, celle du vraquier Niki venu à Rouen prendre livraison de 50 000 tonnes d’orge fourragère destinées à l’Iran. Le navire, battant pavillon du Liberia, a accosté sur le quai du Groupe BZ à Petit-Couronne le jeudi 21 mars, où il a chargé 34 000 t d’orge pour l’alimentation animale. La cargaison a été complétée avec 16 000 autres tonnes d’orge, manutentionnées sur le Terminal Elie de Sénalia. Il s’agit plus long céréalier (253,93 m de longueur et 40 m de largeur) accueilli par le Port de Rouen. Ce navire avait fait une première apparition à Rouen, en avril 2010, également chez Sénalia. Cette nouvelle escale a été gérée par l’agence Euro Docks Services.

 

 

* Le coke de pétrole est un coproduit des raffineries de pétrole utilisé, comme combustible ou comme matériau pour la fabrication d'électrodes
** Le laitier broyé est produit à partir de laitier granulé de haut-fourneau, un procédé de fabrication de l’acier qui entre dans la composition de certains ciments