Aménagements portuaires

Les accès à la Presqu’île Elie réaménagés

Des travaux sont en cours afin de réaliser de nouveaux accès routiers aux silos la Presqu’île Elie. La stabilisation des sols sera suivie par l’aménagement d’un parking destiné aux poids lourds venant livrer les céréales.
- Port de Rouen

Publié le

Le PMS - ou Pôle Multi Services - est cours d’aménagement, rive gauche, à l’amont du quai Bassin aux Bois. Le chantier porte sur la consolidation d’un ancien quai et l’aménagement des accès routiers au terminal céréalier Sénalia de la presqu’île Elie. « Des désordres ont été recensés sur cette zone », explique Alphonse Dakouo, ingénieur génie civil au sein du Service Etudes et Travaux d’Infrastructures (SETI) de HAROPA - Port de Rouen. Des affaissements de terrain et des cavités ont été constatés sur la route d’accès aux silos céréaliers.

Injections de coulis

Les travaux engagés par la société Soletanche Bachy consistent à injecter du coulis (un mélange de ciment et de sable fin) dans les vides recensés sous le platelage et supprimer ainsi tout risque d’effondrement. Les opérations concernent une bande longue d’environ 270 mètres et large de 12 mètres qui suit le tracé de l’ancien quai. Une surface test a été définie afin de valider la technique retenue par SETI pour ce chantier. Une centrale à coulis a été installée sur la zone. Les premiers travaux ont été lancés fin 2019 avec la collaboration du groupe Sénalia. Le chantier a repris à la fin du confinement. L’enveloppe consacrée à l’injection de la zone est proche de 1,8 M€. Les techniciens de SETI réalisent la maîtrise d’œuvre de l’opération qui consiste à effectuer les études préalables, rédiger le cahier des charges et l’appel d’offres. SETI assure également, le contrôle de l’avancement des travaux et de leur conformité avec le cahier des charges.

L’accès et la circulation des camions transportant les céréales restent maintenus pendant les travaux qui doivent s’achever en septembre. A l’issue des aménagements, l’accès routier à la presqu’île Elie se fera directement depuis le boulevard de France. L’espace foncier libéré par la reconfiguration du site permettra d’accueillir une nouvelle activité sur le secteur. La prochaine étape va concerner la création d’un parking d’attente pour les poids lourds accédant à la presqu’île. Suivra la rénovation du quai du terminal sucrier Robust, également exploité par Sénalia. Le montant de ces futurs travaux est estimé à 15 M€.