Evènements

Le port, laboratoire de la 5G, de l’expérimentation au déploiement commercial

En déplacement au Havre, Cédric O, Secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a souhaité faire le point sur les projets de développement autour des nouvelles technologies.
- Direction territoriale du Havre

Publié le

Déclaré voici deux ans « Territoire d’innovation », Le Havre qui fait figure de pionnier se situe aujourd’hui sur ce point de bascule entre expérimentation et déploiement commercial.

  • Dès 2018, dans le cadre du projet Smart Port City, le collectif « 5G Lab » a été constitué autour du port et de la communauté urbaine, avec trois industriels que sont Nokia, Siemens et EDF. L’objectif des cinq partenaires est d’identifier des cas d’usage qui pourront, après expérimentation, être développés le long des ports de l’axe Seine. En présence d’Edouard Philippe, maire du Havre et Président de la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, Cédric O a eu l’occasion d’échanger avec les partenaires et d’analyser l’avancement des cas d’usages identifiés. L’enjeu est de taille : il s’agit, face à la concurrence, de contribuer à l’attractivité de la place portuaire mais également de tout l’axe Seine. Parmi les premiers cas d’usage identifiés, citons l’optimisation des opérations d’entretien des plans d’eau portuaires : la mise en place de la 5G permettrait notamment d’améliorer et de sécuriser les 
  • Une étape importante a, en outre, été franchie dans l’expérimentation de la 5G sur le territoire urbain et portuaire. Stéphane Richard, président directeur général d’Orange, a en effet annoncé le déploiement de la 5G qui permettra de booster les projets en cours d’expérimentation. Un message qui conforte le port et ses partenaires dans leur démarche pionnière pour la digitalisation du territoire.
5g

« Le programme Smart Port City, c’est une ambition commune de faire du Havre un territoire portuaire qui fasse référence pour sa capacité à innover. Ce travail partenarial remarquable autour de la 5G permet de doter le port du Havre d’un socle technologique propice à l’invention de nouveaux usages qui pourront ensuite être dupliqués ailleurs dans le monde. » explique Edouard Philippe, maire du Havre et président de la Communauté Urbaine Le Havre Seine Métropole.

Pour Baptiste Maurand, directeur général HAROPA – Port du Havre , « La 5G offre des perspectives intéressantes pour renforcer la compétitivité portuaire. Elle peut par exemple nous aider à améliorer la communication terre/mer. Disposer d’un plan d’eau connecté c’est nous permettre d’optimiser certaines opérations portuaires indispensables à la sécurité de la navigation dans le port ; c’est aussi récolter une multitude de données (météo, état des fonds marins, etc.) pour gagner en précision et en efficacité. Les premiers bénéficiaires seront nos clients, parmi lesquels les 6 000 navires qui font chaque année escale dans notre port ».

« Nokia est très fier d’accompagner le territoire urbain et portuaire du Havre dans sa démarche innovante de digitalisation en contribuant notamment au 5G lab. Nous allons y tester différents cas d’usage industriels qui vont permettre de démontrer l’apport d’une couverture 5G dédiée dans un environnement portuaire. Grâce au découpage du réseau en tranche « network slicing » qu’offre la 5G, nous pourrons allouer le débit, la latence et le niveau de sécurité nécessaires à chaque usage et contribuer ainsi à accroître l’attractivité du port du Havre. » indique Matthieu Bourguignon, Vice President Europe, Nokia Enterprise.

Selon Antoine GARIBAL, Directeur de la Stratégie de Siemens France , « Au sein du collectif 5G Lab en partenariat étroit avec HAROPA - Port du Havre, Siemens apporte sa connaissance fine des processus industriels et de la transformation numérique ainsi qu’une méthodologie éprouvée pour identifier les nouveaux usages de la 5G pour le port du Havre et toute sa zone industrielle. L’expérimentation menée avec nos partenaires, a déjà permis l’identification de nouveaux usages qui démontrent que la fiabilité et la flexibilité de la 5G en font une solution de transfert de données particulièrement adaptée à l'Industrie du Futur et pour les ports de l’axe Seine. Cette démarche de co-construction, ambitieuse et exigeante, est la solution pour répondre aux besoins des industriels pour plus de résilience, de compétitivité et de durabilité. »

« Le 5G LAB va nous permettre de tester sur le terrain au Havre les capacités techniques de la 5G pour piloter les réseaux électriques. La faible latence de la 5G est une vraie avancée en matière de pilotage notamment des micro grids. Par ailleurs, l’étude des cas d’usage sur la zone industrialo portuaire, présente également un intérêt pour EDF en tant qu’industriel. Les premières pistes de cas d’usage en matière de sécurité SI, d’industrie 4.0, de drones ou bien de sécurité industrielle présentent un intérêt pour le Groupe en tant que client potentiel de ces avancées technologiques. » explique Alban Verbecke, Directeur Action Régionale Normandie EDF. 

Télécharger