Evènements

Le Musée Maritime, Fluvial et Portuaire bien signalé

Le Festival Rouen Impressionnée fait escale au Musée Maritime et Portuaire. SMAD, un artiste rouennais spécialiste du lettrage, réalise une fresque faisant la publicité du lieu.
- Port de Rouen

Publié le

Le Musée Maritime, Fluvial et Portuaire de Rouen prend des couleurs. L’artiste rouennais Damien Levasseur, alias SMAD, réalise actuellement une fresque sur le pignon Est du Hangar 13. Le bâtiment est propriété de HAROPA - Port de Rouen, partenaire de Rouen Impressionnée, festival rouennais du street art, animé par Olivier Deslandes, commissaire de l’événement. Spécialiste du lettrage, Damien Levasseur réalise une fresque signalant la présence du Musée maritime, quai Emile-Duchemin, au pied du pont Flaubert et de la seconde Tour Marégraphe du Port de Rouen.
 
Passionné de graffiti depuis l’adolescence, Damien Levasseur se lance dans le métier de peintre en lettres en 2014. Il crée sa petite entreprise, glanant conseils et appui auprès de Laurent Savisky, peintre en lettres bien installé à Rouen. « Je ne me considère pas réellement comme un artiste, je me définis plutôt comme un artisan », avance SMAD, en toute modestie. Installé rue Beauvoisine, le peintre de lettres rouennais s’inspire des polices de caractère et des lettrages d’autrefois qu’il reproduits au pinceau. « Je recherche constamment de nouveaux lettrages dans des publicités, cartes postales et signalétiques anciennes ». Ce qui lui permet de concevoir des enseignes originales et uniques.


ADEPTE DU PONCIF


Pour la fresque du musée, SMAD utilise la technique - ancienne elle aussi - du poncif. « Cela consiste à reproduire sur un support un dessin préparatoire avec la technique de perçage. Ensuite, la création est transposée sur la surface à peindre, ici, le pignon du hangar ». L’œuvre imaginée par SMAD occupe quelque 120 m2. Sa réalisation va nécessiter une cinquantaine de litres de peinture, une bonne dizaine de pinceaux et autant de jours de travail.
Les boutiques rouennaises décorées par SMAD attirent le regard et donnent envie de franchir la porte d’entrée. Gageons que sa fresque fera de même pour le Musée Maritime, Fluvial et Portuaire de Rouen, un lieu patrimonial créé par Pierre Degon en 1980. Une bien belle façon de rendre hommage à cet homme passionné, disparu en 2004.


Plus d’infos sur www.smadletters.fr et http://rouenimpressionnee.fr/