Evènements

La ministre de la Mer et le ministre des Transports en visite à Rouen

Annick Girardin, ministre de la Mer, et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des Transports, ont effectué une visite au siège de HAROPA - Port de Rouen, le lundi 4 janvier. Les deux ministres ont été accueillis par Pascal Gabet, Directeur général du Port de Rouen, et Pierre-André Durand, Préfet de la Région Normandie.
- Direction territoriale de Rouen

Publié le

La double visite ministérielle a été l’occasion de présenter le résultat de la première phase de la préfiguration de HAROPA. Cette étape a été accompagnée d’une large concertation de l’ensemble des parties prenantes au projet. Les ministres ont exposé les grands paramètres de la création du nouvel ensemble portuaire HAROPA en présence des principaux élus de l’axe Seine et des représentants des trois places portuaires.


BORNES ELECTRIQUES POUR LA BATELERIE


Ce déplacement a également permis de constater les avancées du plan de relance au service de l’ambition du gouvernement en matière maritime et intermodale. Mme Girardin et M. Djebbari ont pu voir le déploiement de bornes électriques, permettant d’alimenter en électricité et en eau les unités fluviales. Deux bornes sont actives sur les quais rouennais et 70 sont prévues à l’horizon 2023 sur l’axe Seine. Actuellement, 97 armateurs utilisent les 13 bornes déjà installées sur l’axe Seine, ce qui représente 136 bateaux. Depuis leur mise en service 226 MWh ont été consommés, ce qui représente une économie d’environ 277 tonnes de CO2 ou 87 300 litres de gazole.


La délégation ministérielle a terminé sa visite à Grand-Couronne sur le Quai de La Papeterie, exploité par la société Sea Invest Rouen. La réhabilitation de ce terminal - dédié aux vracs - permet d’accompagner les relais de croissance du port avec l’accueil de nouveaux trafics de biomasse, acheminés notamment par modes massifiés. MM. Pierre Cossart, Président directeur général de Sea Invest France, et Gérald Langlois, Directeur général de Sea Invest Rouen, ont présenté les activités de leur groupe. A Rouen, Sea Invest réalise 2 Mt de trafic annuel en accueillant quelque 200 navires. L’opérateur est spécialisé dans la manutention de vracs solides avec 500 000 t par an de produits agroalimentaires, 350 000 t de fertilisants et 200 000 t d’énergie fossiles. Sea Invest Rouen opère également 500 000 t des vracs liquides chaque année.