HAROPA - Ports de Paris au Digital Positive Lab le 4 décembre

Comment faire de la Seine, le catalyseur de l’organisation de Jeux Olympiques et Paralympiques positifs ? C'est le thème de ce Positive Lab qui se tiendra le 4 décembre prochain.
- Direction territoriale de Paris

Publié le

Parce qu’elle relie l’ensemble des sites olympiques, la Seine constitue une incroyable opportunité pour faire des JOP un projet exemplaire en termes de respect de l’environnement et du cadre de vie des franciliens.

Les objectifs de ce Positive lab est de sensibiliser les parties prenantes sur l’importance de la Seine dans l’organisation de JOP 2024 positifs et mobiliser autour de cet enjeu.

Les intervenants de ce Positive Lab nous éclaireront sur ce rôle trop souvent méconnu de la Seine dans l’organisation des JOP.

Intervenants :
Jacques Attali, Président de Positive Planet et Président du Conseil de surveillance de l’Institut de l’Economie Positive
Celia Blauel, Adjointe à la maire de Paris en charge de la prospective Paris 2030 et de la résilience, ainsi que de la délégation Seine
Michel Bussi, écrivain et géographe
Mathieu Hanotin, Maire de Saint-Denis
François Houix, chef de projet Jeux de Paris 2024 VNF
Olivier JAMEY, Communauté Portuaire de Paris
Pierre Rabadan, Adjoint aux Sports et adjoint aux JO 2024 et ex international de Rugby
Catherine Rivoallon, Présidente du Conseil d'administration de HAROPA-Ports de Paris

Pour les JOP 2024, les ports et le transport fluvial font le pari de la Seine. En cela, ils constituent une formidable opportunité de promouvoir le transport fluvial, mode de transport vertueux qui permet de massifier les flux de marchandises et de passagers. En effet, chaque année, ce sont plus d’un million de camions évités sur les routes en Ile-de-France et 200 000 tonnes de CO2 économisées.

L’ambition est bien que le transport fluvial soit mobilisé pour la construction des ouvrages des Jeux Olympiques en phase amont (approvisionnement des matériaux de construction et évacuation des déblais de chantier), mais aussi durant l’événement en termes de logistique urbaine pour approvisionner la capitale et évacuer les déchets.