HAROPA

Face aux mouvements sociaux : Premières mesures de relance pour les ports HAROPA

Ce 5 février, dans le cadre du Club Business, HAROPA réunit ses principaux clients, acteurs des filières maritimes, portuaires et logistiques de l’axe Seine. Cette rencontre a pour objectif de dresser un premier bilan de la situation à l’issue de 14 jours de grève, de mesurer les impacts sur la chaine de transport - logistique et de proposer les premières mesures.
- Port de Haropa
- Port de Rouen
- Port du Havre

Publié le

A l’issue des échanges, HAROPA annonce des mesures commerciales qui devront contribuer à une reprise la plus rapide possible de la croissance. Ces premières mesures concernent l’activité la plus touchée, la filière conteneurs-logistique, et vise le retour de la confiance via les services des armements maritimes, moteur de la chaine de valeur portuaire :
- une remise commerciale exceptionnelle sera proposée sur les droits de port sur les navires porte-conteneurs pour les mois de janvier et février 2020 : c’est une mesure de fidélité qui vient saluer le maintien des engagements des armements en ce début d’année malgré les perturbations ;
- une remise tarifaire sera proposée pendant deux années aux navires porte-conteneurs escalant au port du Havre dans le cadre de la création d’un nouveau service en 2020. Cette mesure vise à développer les connexions internationales régulières, atout de HAROPA particulièrement apprécié des chargeurs et commissionnaires de transport.

Ce dispositif commercial, applicable dès janvier, porte l’effort de HAROPA - Port du Havre à 3 millions d’euros d’investissement pour les armements maritimes.

Au-delà de ces premières mesures commerciales exceptionnelles proposées par HAROPA pour la filière conteneurs- logistique, les échanges en cours avec les acteurs en vue de la conclusion d’accords de place permettront de prendre en compte la spécificité de chaque filière et de nourrir les discussions de place.

L’ensemble des professionnels du secteur et de l’écosystème portuaire (constitué des services portuaires pilotage, remorquage, lamanage, gestion portuaire, de la manutention, du transit et de la commission de transport, et enfin de la logistique locale) est mobilisé aux côtés de SEINE PORT UNION pour participer à la relance, développer la fiabilité, redonner confiance et restaurer progressivement l’attractivité de nos ports.