HAROPA, Travaux, Aménagements portuaires

Déchargement spectaculaire pour les quatre portiques nouvelle génération accueillis au Havre

HAROPA - Port du Havre, premier port à conteneurs pour le commerce extérieur de la France, a accueilli quatre portiques nouvelle génération parmi les plus grands du monde, sur le Terminal de France opéré par la GMP – PortSynergy.
- Port du Havre

Publié le

Une opération de déchargement titanesque

Pendant une semaine, du lundi 17 au dimanche 23 août, les équipes mobilisées sur site se sont attelées à leur déchargement : une opération hors-norme pilotée par la GMP.

Inauguré en 2006, Port 2000 a été conçu pour accueillir les plus gros porte-conteneurs au monde. La construction des quais avait donc été pensée pour permettre l’accueil d’outillages portuaires modernes comme ces nouveaux portiques. Pour autant, les différents services impliqués ont travaillé en étroite collaboration afin de valider et garantir le succès de cette opération spectaculaire.

Il a notamment fallu vérifier l’admissibilité des portiques par rapport à la charge admissible des quais. Des études ont ensuite été réalisées pour sécuriser le déchargement et trouver la solution la plus adaptée aux dimensions de ces engins. Ainsi, des rails provisoires ont été positionnés en bord à quai afin de déplacer, à l’aide de puissants treuils, chaque portique du navire jusqu’au quai. Une opération réalisée à l’étale de pleine mer. La mise en service de ces nouveaux portiques est prévue en octobre.

Port 2000, au coeur de la stratégie de développement du port

Cette acquisition participe ainsi au développement de GMP – PortSynergy qui exploite déjà 10 portiques sur les terminaux havrais de port 2000 et confirme aussi la place du port du Havre, et plus largement de HAROPA, dans les flux maritimes mondiaux.

Dans le même temps, les projets du parachèvement de Port 2000 se poursuivent. Sur 42 ha et 700 m de linéaire de quai supplémentaire, la préparation des terrains et les travaux relatifs à la construction du quai des postes 11 et 12 ont démarré. Le nouveau terminal à conteneurs devrait être opérationnel en 2024.

En parallèle, la fin de la phase d’études du projet d’accès fluvial direct à Port 2000 devrait intervenir d’ici la fin de l’année pour laisser place à l’enquête publique. Le démarrage des premiers travaux devrait débuter à compter de 2022 pour une mise en service fin 2023.

 

 

Arrivés de Chine par la mer, les quatre portiques commandés par la GMP ont été acheminés via le Zhen Hua 27, un navire spécialisé dans le transport de lourdes charges. Chaque portique pèse 2 100 tonnes, dispose d’une capacité de levage de 54 mètres sous spreader, offre une portée de 26 rangées de conteneurs et peut manutentionner 2 conteneurs de 40 pieds en simultané.