Environnement, Travaux, Aménagements portuaires

Contrôle des fond marins : désormais au décimètre près !

Avec plus de 5 000 escales par an, dont 2 500 porte-conteneurs, la surveillance et l’entretien des fonds marins du port du Havre exigent un travail au quotidien.
- Port du Havre

Publié le

Afin de gagner en rapidité, fiabilité et qualité, HAROPA – Port du Havre s’est équipé d’outils de surveillance parmi les plus sophistiqués du marché. 

Au quotidien, le contrôle des fonds marins s’effectue par un sondeur multifaisceaux installé sur la vedette de sondage du port. Cet outil permet de topographier la surface totale des fonds marins pour assurer la sécurité aux navires et le suivi des dragages notamment. 

Afin d’être plus performant, le port a d’abord fait l’acquisition d’un sondeur bathymétriques multifaisceaux dernière génération. Ce sondeur offre les mêmes fonctionnalités que l’ancien mais permet de détecter et identifier des objets avec une plus grande précision et notamment des objets de faible taille (10 à 20 cm). 

Cette année, le port a investi dans un système de diffusion numérique capable d’afficher la cartographie marine du port et l’information bathymétrique des données issues du sondeur sur des tables tactiles interactives grand format. 

L’utilisation de ces technologies innovantes participe ainsi à la compétitivité du port. 

A terme, le port envisage également d’intégrer les données du portail S-WiNG, le guichet électronique du port du Havre.