Les feuilles mortes valorisées à Gennevilliers via la Seine

100 t de feuilles mortes ramassées dans Paris en novembre ont été acheminées depuis le poste de transit CEMEX situé sur le port de Bercy par barge vers le port de Gennevilliers via la Seine.
- Ports de Paris

Published on

L'objectif de cette expérimentation menée par la Ville de Paris, Cemex et le partenariat de la Communauté Portuaire de Paris est de permettre de transformer ces feuilles mortes en compost sur un site du Syctom sur le port de Gennevilliers.
Cette opération inédite permet l'utilisation de transport plus vertueux avec une réduction importante d'émissions de CO2. En effet, grâce au fluvial dix-huit allers-retours de bennes de collecte ont ainsi été évités.
Pour la mairie de Paris qui collecte chaque année 4 500t de feuilles mortes, cette expérimentation convaincante permet de mieux valoriser les feuilles mortes afin d’éviter leur incinération.

Une opération qui pourrait être amenée à être reconduite pour la collecte des sapins de Noël.

Grâce à son efficacité énergétique, le transport fluvial consomme 5 fois moins de carburant que le transport routier et émet 2,5 fois moins de CO2 à la tonne transportée. HAROPA – Ports de Paris cherche à développer des innovations permettant non seulement de développer le transport fluvial, véritable alternative à la route, mais également la protection de l’environnement.