HAROPA

Arrivée de Stéphane Raison sur l’axe Seine

Missionné par le Premier ministre Jean Castex, le 13 novembre 2020, Stéphane RAISON est arrivé dès le 16 novembre pour prendre ses fonctions de directeur général préfigurateur du Grand port maritime d’État – HAROPA.
- Ports de Haropa

Published on

Le gouvernement a confié à Stéphane Raison, jusqu’alors directeur général du port de Dunkerque, la responsabilité d’engager la prochaine étape du processus de fusion des trois ports du Havre, de Rouen et de Paris, en un établissement unique de l’État.

@ Eric Le Brun - Light Motiv


Pour cela, le nouveau directeur général préfigurateur s’appuiera sur les résultats de la mission de préfiguration engagée depuis deux ans. Il bénéficiera également du soutien des services du ministère chargé des transports, du ministère de la mer et du ministère de l’économie, des finances et de la relance.

"Cette nouvelle étape est rendue possible aujourd’hui grâce au travail que nous avons produit depuis plusieurs mois : projet de plan stratégique, préparation des accords avec les partenaires sociaux, trajectoire financière, gouvernance, organisations, etc. Que tous ceux qui ont pris part à ces échanges soient assurés de la qualité qui est reconnue à nos travaux et qu’ils soient chaleureusement remerciés. C’est en tant que présidente du Conseil d’administration de Ports de Paris que je suivrai la mise en oeuvre de la mission". Catherine RIVOALLON.

Il appartient à Stéphane Raison, sur la base des travaux réalisés par la mission de préfiguration, d’affiner les orientations du projet stratégique à l’horizon de cinq ans, et de finaliser les propositions d’organisation institutionnelle. Il sera aidé en cela par les trois directeurs généraux des ports avec qui il travaille depuis plusieurs années au développement des ports français.

"Je suis très honoré par la mission qui m’est confiée par le Premier ministre. Je m’emploierai à ce que ce projet collectif galvanise toutes les énergies tant en interne dans les trois ports qu’en externe auprès des collectivités locales, des places portuaires, des clients des ports et des partenaires sociaux des établissements ainsi que de tous les agents. Comme me l’a demandé le Premier Ministre, j’apporterai, tout au long de cette dernière phase de préparation de la création du nouvel établissement, une attention particulière à la dimension sociale." Stéphane RAISON.

Cette nouvelle avancée du processus de fusion des trois ports vise à bâtir un ensemble compétitif et durable, à la hauteur des ambitions de la politique maritime et portuaire de la France. L’établissement sera créé le 1er juin 2021, établissement dont Stéphane raison a vocation à prendre la direction.