HAROPA

Newsletter 4#portduhavre – Juillet 2020 / Dossier

- Port du Havre

Published on

Le géant des mers HMM Oslo en escale au port du Havre  

HAROPA - Port du Havre a accueilli le 30 juin le porte-conteneurs Oslo, un navire aux dimensions hors normes, tout dernier Megamax-24 de l’armement coréen HMM.

L’un des plus grands porte-conteneurs au monde, le HMM Oslo, a effectué son escale inaugurale au Havre le 30 juin, sur le Terminal de France opéré par la Générale de manutention portuaire (GMP). Un événement symbolique, dans le contexte post-Covid-19, qui marque l’intérêt renouvelé des grandes alliances maritimes pour le premier port français sur les trafics conteneurisés. Porte d’entrée naturelle du bassin de consommation francilien, le port du Havre dispose avec Port 2000 d’infrastructures qui le placent comme « l’un des rares grands ports d’Europe du Nord à offrir des conditions nautiques comparables pour des porte-conteneurs de cette catégorie, à pleine charge », rappelle Baptiste Maurand, directeur général de HAROPA - Port du Havre.

 

 

Des dimensions hors normes

De type Megamax 24 (24 baies et 24 rangées), le nouveau navire de l’armement coréen HMM affiche des dimensions hors normes : 400 mètres de long et 61,5 mètres de large, soit l’équivalent de quatre terrains de football mis bout à bout, et un tirant d’eau de 16,50 mètres. Il est le premier construit par Samsung Heavy Industries et le second de la future flotte de douze mégamax de l’armateur qui doivent être livrés dans les prochains mois. Sept sont d’ailleurs construits par Daewoo Shipping & Marine Engineering’s Opko, à l’image du HMM Algeciras, sorti en mai du chantier naval, qui est devenu le plus grand porte-conteneurs au monde avec une capacité de 23 964 EVP. Une jauge record dont le HMM Oslo s’approche fortement avec ses quelques 23 792 EVP. Les Megamax-24 affichent de surcroît des performances environnementales appréciables : « leur coque au design optimisé, ainsi que leur moteur à haut rendement énergétique constituent un grand pas en avant, notamment dans la réduction des émissions de CO2 », explique le Directeur général de HMM France, Jeremy Kim.

Bientôt un megamax HMM Le Havre sur les mers du globe 

Parti de Busan en Corée du Sud le 8 mai, le HMM Oslo a été affecté au « Asie-Europe FE2 » opéré par le consortium The Alliance qui réunit les armateurs Hapag Lloyd, ONE, Yang Ming et HGMM depuis le 1er avril. Avant de faire escale au Havre il a poursuivi sa rotation en passant par Shanghai, Ningbo, Yantian et Singapour avant de mettre le cap sur l’Europe du Nord. 

Après les HMM Algeciras et Oslo, c’est un HMM Le Havre qui sortira des chantiers navals coréens en septembre prochain. Un navire qui, à l’instar de tous les membres de la nouvelle flotte de Megamax-24 de HMM, portera le nom d’un grand port européen… mais ne transitera pas par le port de l’estuaire, car déjà promis à une autre rotation qui l’emmènera vers Rotterdam, Hambourg, Anvers et Londres.

 

HMM Oslo au port du Havre