Lettre #14 En direct des ports

- Ports de Paris

Published on

Seine Aval
Le Village Olympique se prépare déjà au Port de Saint-Denis l'Etoile 

Le 21 janvier dernier, HAROPA signait une convention de partenariat avec la SOLIDEO aux côtés de la Préfecture de région et de VNF. Dans le cadre de cette collaboration, HAROPA - Ports de Paris a mis à disposition le QUP (quai à usage partagé) du port de Saint-Denis l'Etoile au maître d'ouvrage de la construction du futur village olympique. Ainsi, la SOLIDEO pourra évacuer par voie fluviale environ 30 000 tonnes de déblais issus des premiers chantiers sur le site. Ces terres valorisables, transportées par barge, seront entreposées sur des terrains du port de Bruyères-sur-Oise avant d'être utilisées pour la construction d'espace végétaux du futur village olympique. Les premiers chargements ont déjà débuté sur le port, marquant ainsi une première implication concrète de HAROPA - Ports de Paris dans la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 !

Paris-Seine
Opération lifting au port de La Rapée ! 

Dans le cadre d’un projet de réaménagement global du port, l’agence Paris-Seine a entrepris des travaux sur le terre-plein pour améliorer les flux de circulation, agrandir la surface allouée aux terrasses estivales des installations d’animations et de loisirs (ICAL) et améliorer les revêtements de sol de ces espaces. D’autres opérations sont prévues pour uniformiser l’esthétique sur le port (avec le remplacement des candélabres par exemple). En parallèle, les 10 bateaux logements et les 10 ICAL présents sur le port seront raccordés au réseau des eaux usées de la ville, dans le cadre du programme d’assainissement entrepris par Ports de Paris sur l’ensemble du bief pour améliorer la qualité de l’eau de la Seine, notamment dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Le réseau de collecte pour les 10 ICAL est finalisé, celui pour les bateaux logements le sera dans le courant de l’été. Ce projet de réaménagement du Port de La Rapée représente au global un investissement d’environ 2 millions d’euros. La totalité du réaménagement sera finalisé à l’automne.

Seine Amont
Même à distance, la concertation se poursuit au Port de Bonneuil-sur-Marne 

Dans le cadre de la démarche de concertation continue du port de Bonneuil-sur-Marne, un atelier de travail a été organisé le 9 juin dernier. Les participants étaient invités à alimenter le cahier de prescriptions et de recommandations architecturales du port sur différents thèmes, comme par exemple les aménagements en faveur de la biodiversité, la mise en lumière des façades des installations industrielles ou les espaces de stationnement vélo. Ils ont ensuite présenté leurs contributions lors d’une visioconférence. Le 18 juin le film de l’instance permanente de concertation a été diffusé sur le site internet de HAROPA - Ports de Paris pour que les participants puissent le visionner. Ils ont pu par la suite poser leurs questions par mail. Le compte rendu de la réunion a ensuite permis à l’établissement d’apporter par écrit les réponses. Preuve que même à distance et au format numérique, la concertation garde le rythme !

Gennevilliers
Kris Danaradjou rejoint le Port du Havre 

Le 15 juillet prochain, Kris Danaradjou rejoindra HAROPA - Port du Havre en qualité de directeur général adjoint. Diplômé de l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat et de Sciences Po Grenoble, il se distingue par la polyvalence de son parcours sur des missions de travaux publics, d’aménagement, de report modal ou encore de gestion domaniale. Actuel directeur du port de Gennevilliers, il avait intégré Ports de Paris en 2014 en tant qu’adjoint à la direction de l’Aménagement. Sa nomination au Port du Havre permettra de développer les synergies et la transversalité des dossiers le long de l’Axe Seine ; une belle perspective dans le cadre du futur établissement unique HAROPA.