HAROPA

Newsletter 2#portduhavre – mai 2020 / Ports de Paris

- Port du Havre
- Ports de Paris

Published on

Reprise progressive des chantiers BTP en Île-de-France

Après avoir été, pour la plupart, mis à l’arrêt à cause de la pandémie Covid-19, les grands chantiers franciliens tout comme ceux du réseau portuaire de HAROPA – Ports de Paris ont pu reprendre en avril dernier, grâce à l’application des mesures de sécurité sanitaire recommandées par le Gouvernement.  


 © Laurent GUICHARDON

Chantier emblématique et prioritaire, EOLE a repris le 22 avril dernier. Le prolongement de la ligne du RER E vers l’ouest a été l’un des premiers grands chantiers franciliens à redémarrer en période de confinement avec notamment la réalisation de travaux souterrains et de terrassement. Des opérations réalisées dans les conditions sanitaires adaptées pour assurer la protection des intervenants. Ces règles, répertoriées dans un guide spécifique, ont d’ailleurs été publiées au début du mois d’avril par les organisations professionnelles du BTP.

Du côté du Grand Paris Express et des besoins connexes en approvisionnement et évacuation par voie fluviale, les choses bougent avec deux chantiers prêts à redémarrer : la construction de la gare du Pont de Sèvres de la future ligne 15 du métro ainsi que celui du tramway 2A à Vitry-sur-Seine. Une reprise qui entraîne dans son sillage un rebond de l’activité des transporteurs fluviaux de matériaux de construction et de déblais de chantier. En effet, ce ne sont pas moins de 10 000 tonnes qui transitent chaque semaine par la Seine uniquement pour les besoins du chantier EOLE. Egalement maître d’ouvrage, Ports de Paris a relancé près de la moitié de ses chantiers dont celui de la rénovation de son siège parisien ainsi que les opérations de dragage du port de Limay-Porcheville et les travaux d’aménagement sur le port de la Râpée.

Retour sommaire