Un nouvel armement saoudien fait escale au Havre

Depuis le début de l’année, HAROPA - Port du Havre accueille l’armement national Saoudien Bahri avec un service RORO, conventionnel, conteneurs, colis exceptionnels. Ce nouveau service bimestriel, qui relie désormais HAROPA à la Mer Rouge et au Golfe Arabe, renforce la place de HAROPA au niveau des grands complexes industrialo-portuaires européens.

Six navires sont déployés dans le cadre de ce service. Parmi eux, le Bahri Tabuk, qui a ouvert cette nouvelle liaison au terminal roulier havrais en début d’année. Le Bahri Jazan en escale au Havre lundi 18 juin était la 3e escale française de l’année. D’une longueur de 225 m, ces navires sont équipés d’une rampe d’accès de 250 tonnes de capacité et de deux grues de bord levant 120 tonnes chacune. Les navires transportent à l’export diverses marchandises telles que des véhicules neufs et engins de chantier, générateurs électriques, matériel ferroviaire ou de construction divers.

Les principaux ports touchés en direct par le service Nord Europe de Bahri sont :

  • Bremerhaven,
  • Anvers,
  • Tilbury,
  • Bilbao,
  • Porto Marghera,
  • Alexandrie,
  • Jeddah,
  • Jebel Ali,
  • Dammam.

Et, en fonction de la marchandise transportée :

  • Djibouti,
  • Sohar,
  • Abu Dhabi,
  • Et d’autres ports soit en direct, soit en transbordement.

Bahri démontre ainsi sa volonté de pérenniser sa présence sur le marché français en choisissant le port du Havre comme tête de pont.

Pour Hervé Martel, directeur général du port du Havre et vice-président de HAROPA, « cette nouvelle desserte témoigne de l’ambition de HAROPA de développer une gamme de services de qualité filière par filière confortant ainsi les ports de l‘axe Seine dans les schémas logistiques des leaders mondiaux du transport maritime ».

Au Havre, Bahri est représenté par Shipping Agency Service, filiale du groupe Naxco.