Le projet

Le projet d'amélioration des accès maritimes consiste à araser les points hauts du chenal de navigation de 40 cm en moyenne, de l'estuaire jusqu'à Rouen, afin d'augmenter le tirant d'eau d'un mètre, et à adapter les infrastructures portuaires au gabarit des nouveaux navires de transport en vrac

.