Aménagement des terrains du lot 8 du port de Bonneuil-sur-Marne

LA CONCERTATION

Concertation organisée du 28 août au 18 septembre 2017

Les modalités de la concertation réglementaire suivant les dispositions de l’article L.103-2 du code de l’urbanisme ont été approuvées par le Conseil d’administration de HAROPA – Ports de Paris le 24 février 2016.  Elles ont été définies en prenant en considération l’existence sur le port de Bonneuil-sur-Marne depuis 2015 d’une instance permanente de concertation (IPC), donnant lieu à une réunion semestrielle. Le maire de Bonneuil-sur-Marne a également approuvé cette concertation.

Retrouvez le courrier du maire de Bonneuil

Lors de la réunion du 9 juin 2016, la SGP a présenté son projet. À cette date, l’entreprise titulaire du lot pour le creusement du tunnel (groupement Eiffage/Razel) n’était pas encore connue, et donc ses besoins pour l’équipement des terrains n’étaient pas encore totalement définis, en termes de dimensionnement technique des ouvrages.

Consultez la présentation du 9 juin 2016
Et le compte rendu des échanges

Les questions des participants ont porté sur l’intérêt du transport fluvial pour l’évacuation des déblais. À cet égard, le site de Bonneuil est le seul à proposer cette multimodalité.

Posez toutes vos questions ou donnez votre avis à l’adresse suivante : portdebonneuil-lot8@paris-ports.fr ou sur le registre en mairie de Bonneuil-sur-Marne (2, route de l’Ouest, services techniques ouverts au public du lundi au jeudi de 8h30 à 12h puis de 13h à 17h, et le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30. Le service est joignable au 01 45 13 88 84).
 

Une réunion publique de la concertation sera organisée :
le lundi 18 septembre 2017 de 18h30 à 20h30 au hangar XV sur le port de Bonneuil.

Plan d'accès à la salle XV du Port de Bonneuil-sur-Marne

Nous espérons vous retrouver nombreux pour ce prochain rendez-vous !


 

CONTEXTE

HAROPA – Ports de Paris a acquis auprès du service technique de l’aviation civile (STAC) des terrains situés au sud de la darse sud du port de Bonneuil-sur-Marne. Ces terrains font l’objet depuis 2015 d’une convention d’occupation temporaire entre HAROPA et la Société du Grand Paris (SGP).

La SGP, établissement public de l’État, assure la maîtrise d’ouvrage du réseau de transport public en métro automatique de rocade, le Grand Paris Express. Les différents chantiers de cette infrastructure vont engendrer plus de 40 millions de tonnes de déblais. La SGP et HAROPA – Ports de Paris ont conclu un partenariat dès 2013 afin de maximiser l’utilisation du transport fluvial pour l’évacuation de ces déblais

À l’issue des différents appels d’offres lancés par la SGP pour la réalisation des travaux, les terrains situés au sud de la darse sud, sur le lot 8 du port de Bonneuil-sur-Marne, seront utilisés pour le transit et le tri des déblais issus de la construction de la ligne 15 sud, et plus précisément des tunneliers entre les stations de Créteil L’Échat et Bry-Villiers-Champigny, mais aussi des gares et ouvrages annexes. Le groupement d’entreprises Eiffage/Razel a été retenu pour assurer la maîtrise d’œuvre de ce tronçon et s’installera donc sur la plateforme de Bonneuil-sur-Marne.

Vue aérienne du port de Bonneuil-sur-Marne avec emprises amodiées à la SGP

D’une superficie de 3,6 hectares, les terrains de Bonneuil présentent plusieurs avantages : proximité avec les lieux de sortie des déblais (gare de Créteil l’Échat à 8km), accessibilité multimodale (routière, ferroviaire, fluviale). Ils serviront au transit et au tri des déblais : en effet, il n’est pas possible de caractériser à l’avance toutes les terres excavées. Ces terres sont donc analysées sur la plateforme de transit et de tri avant d’être évacuées, préférentiellement par voie fluviale, dans les filières de valorisation adaptées. Le cycle est de 7 jours entre l’excavation, l’apport par camions de Créteil à Bonneuil, la mise en stock dans les différents bacs, les analyses, le rechargement et le départ sur le bateau.

Afin de constituer cette plateforme de transit et de tri, la SGP a déposé en préfecture un dossier de demande d’autorisation d’exploiter (DDAE) au titre de la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). L’autorisation devrait être délivrée par les services instructeurs de l’État après enquête publique dans le courant de l’année 2018. La plateforme devrait entrer en service en 2019 pour une durée d’environ 3 ans.

Afin de répondre aux besoins de la SGP et de pouvoir valoriser la parcelle à horizon 6 ans après le départ de celle-ci, HAROPA – Ports de Paris va effectuer des travaux préparatoires, dont les impacts ont été analysés conjointement à ceux de la SGP dans le DDAE pré-cité. Ces travaux, décrits ci-dessous, sont soumis à concertation préalable.

PROJET D’AMÉNAGEMENT – TRAVAUX PRÉPARATOIRES DE HAROPA – PORTS DE PARIS

HAROPA – Ports de Paris assure la maîtrise d’ouvrage des travaux préparatoires à l’installation de la Société du Grand Paris sur les terrains du lot 8 du port de Bonneuil. Ces travaux consistent en la démolition des entrepôts existants, la construction d’un front d’accostage pour les opérations de chargement fluvial pour la sortie des terres de déblais, et la reprise de la voirie de desserte de la parcelle dans un premier temps à l'ouest sur le réseau portuaire puis en 2021 sur la nouvelle entrée du port suite à l'extension de la RN 406. En outre, le Port viabilisera la parcelle par un rejet dans le réseau d’eaux pluviales, l’amenée des réseaux d’eau et d’électricité en limite de parcelle. Enfin, dans le but de valoriser le terrain au-delà de l’exploitation par la SGP, le Port prolongera l’embranchement ferré existant de 400 mètres linéaires.

Ainsi, après le départ de la SGP, la parcelle équipée pourra trouver d’autres utilisations dans les filières suivantes :

  • la construction, avec la production et la vente de matériaux prêts à l’emploi (béton, agrégats) ou préfabriqués,
  • les éco-activités, par le traitement, le tri et l’export des terres de déblais ou des matériaux issus des grands chantiers ou d’entreprises locales liées au recyclage,
  • la logistique urbaine, en lien avec la voie ferrée et la voie d’eau,
  • une installation industrielle nécessitant d’être raccordée à au moins deux modes de transport.

Le programme de travaux se décline de la façon suivante :

  • démolition des superstructures et des infrastructures, dépose des réseaux enterrés sur 1 mètre de profondeur et évacuation en décharge,
  • réalisation d’une desserte routière jusqu’à l’entrée de la parcelle depuis le rond-point du Fief Cordelier,
  • acheminement des réseaux secs et humides en limite de parcelle,
  • ouverture sur la darse par un front d’accostage composé de 2 gabions complétés par 8 ducs d’albe et leurs équipements associés.

La voie ferrée sera réalisée dans un second temps, à l’issue des années d’exploitation de la SGP, ou plus tôt au besoin, ce qui enrichira l’offre multimodale du port de Bonneuil-sur-Marne.

La réalisation de la voirie ouest vers la RN 406 sera réalisée juste avant la date de fin de réalisation de l'extension la RN 406 prévue pour l'instant pour 2021 par la Direction des Routes d'Ile-de-France.

Plan des travaux préparatoires de HAROPA-Ports de Paris

BUDGET

Le projet est estimé à un budget de 9,02 M€ HT. Il est éligible à un financement au titre du Contrat de Plan État-Région (CPER) 2015-2020. Un dossier de subvention a été soumis aux instances délibérantes pour un taux de subvention d’environ 30 %, en additionnant la part subventionnée par la Préfecture d’Île-de-France et celle de la Région Île-de-France.

CALENDRIER PRÉVISIONNEL