Projet d'un port urbain à Vitry-sur-Seine

Au service du développement des Ardoines

Concertation du 2 au 30 mai 2016 : le projet de port urbain à Vitry-sur-Seine attendu !

La concertation sur le projet de port urbain à Vitry-sur-Seine s’est achevée le 30 mai. Les échanges ont montré un fort intérêt des acteurs du territoire pour ce projet qui contribue au développement économique local.

Les entreprises ont pu exprimer leurs besoins en termes de transport alternatif à la route.
La qualité de l’insertion paysagère et la préservation de l’environnement ont été également des sujets abordés par les participants, satisfaits de pouvoir se réapproprier la Seine via le quai à usage partagé qui prévoit une mixité d’usage entre activités de loisirs et activités portuaires.

HAROPA – Ports de Paris se félicite de la bonne tenue de cette concertation et remercie tous les acteurs pour leur participation aux réunions. Un bilan de la concertation sera prochainement disponible sur notre site Internet. 

Prochain rendez-vous en début d’année 2017 pour présenter l’avancement des études et préparer l’enquête publique qui aura lieu au 2ème semestre.

Contact : portdevitry@haropaports.com

Les Ardoines, un secteur en mutation

La création d’un port urbain à Vitry-sur-Seine s’inscrit dans le cadre du projet de territoire dont bénéficiera le secteur des Ardoines : la reconfiguration urbaine depuis le centre-ville jusqu’aux berges de Seine, l’évolution des grands sites industriels et enfin les projets de transport à l’échelle métropolitaine.

La voie fluviale est adaptée au transport des marchandises de nature très diverses. Il est ainsi un atout au service des filières économiques :
•    La logistique (urbaine / import / export)
•    Le BTP (production et vente de matériaux)
•    Les éco-activités (déblais, matériaux destinés au recyclage)
•    Les transports exceptionnels

Un projet porteur d’un développement économique durable…

La création de ce port répond à un besoin pour le développement du territoire. Il va accompagner la mutation du secteur en proposant une solution efficace et durable pour réduire le trafic routier de matériaux et de marchandises : l’utilisation du transport fluvial. Au-delà d’une gestion durable des chantiers (matériaux / déblais), le port offrira des solutions logistiques aux entreprises. Il s’agit ainsi de dynamiser l’activité locale et d’utiliser la Seine comme une voie de transport au service du territoire et de l’économie locale.

…Qui participera au réaménagement des berges de Seine

Le projet de port urbain à Vitry-sur-Seine ne sera pas seulement pensé pour les activités portuaires. En lien avec la requalification urbaine et industrielle des Ardoines, l’accès aux bords de Seine sera amélioré grâce à des aménagements qui encourageront les modes de déplacements doux (vélo, marche à pied) en toute sécurité.

Les infrastructures portuaires prévues

D’une surface d’environ 1,5 hectare, le projet de port urbain se compose de deux espaces distincts : la création d’un quai à usage partagé et l’aménagement d’un secteur pour recevoir des entreprises du BTP.

Le quai à usage partagé consiste en une offre de service portuaire à toutes les entreprises locales pour transborder des matériaux et des marchandises sur les péniches, favorisant ainsi le transport fluvial qui permet la décongestion des routes et l’amélioration de la qualité de l’air. Par ailleurs, il pourra accueillir des activités à caractères d’animation et de loisirs (type escale de courte durée). Accessible aux promeneurs en dehors des temps d’exploitation, Le quai à usage partagé offre une mixité des usages et une ouverture de la ville sur le fleuve.

Le secteur destiné à recevoir des entreprises du BTP accueillera des installations pérennes de production et de négoce de matériaux, qui dispose¬ront d’ouvrages portuaires dédiés. Ces installations seront réalisées dans le respect de prescriptions d’insertion paysagère et architecturale.

L’insertion urbaine et paysagère du projet
Une liaison piéton/cycles reliera les deux secteurs portuaires ; elle sera aménagée le long de la RD 152 (quai Jules-Guesde) et créera un nouvel accès transversal vers les berges.
Elle maintiendra une continuité permanente des promenades piétonnes et cyclables départementales et apportera un traitement paysager mettant en valeur les berges de Seine.

Le programme des aménagements

Le quai à usage partagé
• Quai existant, appartenant à EDF, adapté pour l’accueil simultané de deux bateaux. 1*
• Terre-plein aménagé pour permettre le transbordement de plusieurs types de chargement (conteneurs, produits en vrac, transports exceptionnels…). 2*
• Aménagements pensés pour l’accès au public hors temps d’exploitation, à l’image d’une place sur la Seine.

Un aménagement qualitatif le long de la route départementale
• Parcelle aménagée comme une base arrière du quai à usage partagé, au service de la logistique fluviale (stockage, manutention). 3*

Le secteur d’activités du BTP
• Réhabilitation du terre-plein et d’une partie des bâtiments existants. 4*
• Création de bâtiments et d’installations au service du BTP. 5*
• Création de deux estacades en bord de Seine, en surplomb du chemin de halage, pour le transbordement des bateaux. 6*
• Maintien continu de l’itinéraire piéton/vélo en berge de Seine.

L’aménagement d’une façade portuaire
• Création d’une rampe plantée qui met en scène l’accès à la Seine. 7*
• Création d’un itinéraire de contournement pour les périodes d‘exploitation du quai à usage partagé, également accessible aux personnes à mobilité réduite. 8*

(* les numéros se réfèrent au visuel ci-dessus)

L’insertion urbaine, un enjeu du territoire

Afin de s’intégrer au territoire des Ardoines, HAROPA - Ports de Paris sera attentif :
➝ à la mise en valeur du patrimoine industriel alentour,
➝ à la valorisation des bords de Seine et de ses espaces plantés,
➝ à la qualité architecturale des bâtiments et des espaces industriels à venir,
➝ à la réduction des nuisances,
➝ à l’éclairage du site
➝ à la mise en place de prescriptions environnementales pour les activités qui s’implanteront sur le port.

La charte Sable en Seine : une nouvelle génération de ports dans la ville
La Charte Sable en Seine est une démarche partenariale qui fédère Ports de Paris et les principaux acteurs du BTP en Ile-de-France dans l’objectif d’améliorer l’acceptabilité des ports en réduisant leurs impacts. Cette charte engage les entreprises du BTP présentes sur les ports,  à exploiter leurs installations dans le respect de l’environnement.
Les entreprises s’inscrivent ainsi dans une démarche de progrès visant l’amélioration continue de l’intégration urbaine, architecturale et paysagère, la maîtrise accrue des impacts environnementaux de leurs activités et l’information régulière des publics concernés
Basée sur l’évaluation annuelle (audit) de l’état des installations portuaires et industrielles la charte repose sur 4 piliers :
-    S’engager : Chaque entreprise signe la charte, finance ses audits et s’engage à améliorer son intégration dans un calendrier défini.
-    Mesurer : Un prestataire unique et indépendant réalise un audit annuel de chaque installation (installations industrielles et installations gérées par Ports de Paris)
-    Progresser : À l’issue de l’audit annuel, les signataires s’engagent à mettre en place un plan d’actions.
-    Communiquer : Les élus locaux, les associations, les riverains sont informés des résultats des audits et des plans d’actions engagés, en particulier lors des Comités locaux d’information portuaires (CLIP).
Le Projet de port urbain de Vitry-sur-Seine s’intègrera dans cette démarche de progrès.
Pour en savoir plus : http://www.sableenseine.fr/

Le coût et le financement

•    Le coût des travaux est estimé à 7 millions d’€
•    Le financement est assuré par HAROPA - Ports de Paris, hors éventuel cofinancement ultérieur

Le calendrier du projet

Un contact : portdevitry@haropaports.com

Télécharger les présentations et compte-rendus :

➝ Lundi 2 mai
Retrouvez la présentation de la réunion de concertation du 2 mai 2016

Retrouvez ici le compte rendu de la réunion de concertation du 2 mai 2016

➝ Lundi 30 mai, 18h30

Retrouvez la présentation de la réunion de concertation du 30 mai 2016
Retrouvez ici le compte-rendu de la réunion publique de clôture

➝ Projet de création d’un port urbain à Vitry-sur-Seine : première étape de concertation franchie
Retrouvez le communiqué de presse