Les Nations Unies confient la formation de 20 cadres portuaires à l’IPER et à HAROPA-Port du Havre

L’Institut Portuaire d’Enseignement et de Recherche (IPER) de l’EM Normandie, et le Grand Port Maritime du Havre – partenaire des ports de Rouen et Paris au sein d’HAROPA - organisent, sous l’égide de l’Organisation Maritime Internationale (OMI), la 28ème édition de la formation supérieure à l’exploitation et à la gestion des ports, du 8 septembre au 10 octobre 2014.

Ce séminaire réunit 20 cadres portuaires de pays en voie de développement : Algérie, Barbade, Bénin, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Dominique, Equateur, Gambie, Ghana, Guinée, Jamaïque, Kenya, Madagascar, Malawi, Micronésie, Mozambique, Togo et Tunisie.  D’horizons et de métiers variés - chargés d’études, ingénieurs, juristes, directeurs des travaux et de maintenance, directeurs adjoint, etc. -, ils ambitionnent de développer de nouvelles compétences en vue de les valoriser dans leurs ports et, pour certains, d’évoluer en interne. 

Pendant cinq semaines, les participants bénéficient d’une formation anglophone ou francophone de haut niveau en gestion portuaire, dispensée par des professeurs de l’IPER et de l’EM Normandie ainsi que par des professionnels du Grand Port Maritime du Havre et des experts de la communauté portuaire havraise. Des enseignements complémentaires en finance, économie ou encore ressources humaines sont inclus afin de leur offrir une vision élargie du domaine.  Des visites techniques sont programmées au Grand Port Maritime de Rouen ainsi qu’à l’usine de palplanches d’ArcelorMittal, au Luxembourg.

Les entreprises (SOGET, GMP, Terminaux de Normandie), les syndicats professionnels (UMEP) et les administrations (Douanes et Affaires Maritimes) s’impliquent fortement dans ce programme qui a déjà formé plus de 500 experts établis dans une centaine de pays, et qui constitue une vitrine à l’international du savoir-faire de la place portuaire havraise.

A propos de l’IPER, Institut Portuaire d'Enseignement et de Recherche

Créé en 1977 par les CCI du Havre et le Grand port Maritime du Havre, l'IPER est un organisme de formation professionnelle unique dans le monde francophone : plus de 8 000 professionnels du secteur portuaire originaires de plus 130 pays, ont bénéficié de son expertise en management, gestion des opérations et des travaux portuaires. Il propose une trentaine de séminaires par an sur l'environnement portuaire, la sureté et la sécurité, le développement durable et la Reverse Logistics ou encore les solutions multimodales de transport dans la desserte de l'arrière-pays. L'IPER développe également des séminaires professionnels à la demande adaptés aux besoins des entreprises. Enfin, l'institut s’appuie sur une équipe d’enseignants-chercheurs qui produit des travaux de recherche appliquée et des études sur-mesure au service du secteur maritime et portuaire. 

A propos d’HAROPA 

HAROPA, 5ème ensemble portuaire nord-européen, réunit les ports du Havre, Rouen et Paris. Connecté à tous les continents grâce à une offre maritime internationale de premier plan (600 ports desservis), ce hub à « guichet unique » constitue un système de transport et de logistique, en mesure de proposer une offre de service globale de bout en bout. HAROPA génère chaque année un trafic maritime et fluvial de près de 120 millions de tonnes. Les activités d’HAROPA représentent environ 160 000 emplois. 

A propos de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) 

Créée en 1948, l’OMI est une des agences spécialisées de l'ONU. Son rôle est d'établir et d'harmoniser les réglementations des états dans les domaines de la sécurité et de la sûreté des navires, en fixant des standards de constructions et de prévention des pollutions des navires. Elle compte, aujourd’hui, 170 états membres et 3 membres associés.  

Contacts presse : 

Aurélie MAUVIET, Attachée de presse EM Normandie
Tél. : 02 31 45 35 05
E-mail : amauviet@em-normandie.fr

Marie HERON, Relations presse Grand Port Maritime du Havre
Tél. : 02 32 74 72 87
E-mail : marie.heron@haropaports.com

 

Communiqué de presse