Le Terminal multimodal du Havre en ordre de marche pour développer son activité

Terminal Multimodal du Havre

Le Tribunal de Commerce du Havre valide le plan de continuation d’exploitation

Par jugement du 28 avril 2017, le Tribunal de Commerce du Havre a validé le plan de continuation d’exploitation de la société LHTE (Le Havre Terminal d’Exploitation) sur une durée de 10 ans, mettant ainsi fin à la période d’observation du redressement judiciaire. Un commissaire à l’exécution du plan a été désigné. Cette décision prend acte de la montée en puissance du terminal multimodal du Havre (plus de 300 conteneurs opérés par jour) et de l’engagement des acteurs (tant dans le domaine ferroviaire que fluvial) dans le développement de l’activité.

Pour Hervé Martel, directeur général HAROPA – Port du Havre et Président de HAROPA, « cette décision est la reconnaissance des efforts déployés par toute la chaîne des acteurs de la plateforme multimodale depuis sa mise en service en 2015. Nous souhaitons désormais que ce terminal stratégique, qui constitue l’un des plus grands outils industriels de massification d’Europe, poursuive sa montée en puissance. Sa performance représente un enjeu d’avenir pour tout l’axe Seine ».

Christophe Régnier, président de la société LHTE, se félicite de cette étape qui permet au terminal multimodal « de poursuivre sa montée en puissance au rythme de près de 6 000 conteneurs par mois » dont 40% en fluvial et 60% en ferroviaire. « La qualité de service ne cesse de progresser sur la plateforme ; un conteneur qui arrive par mode fluvial ou ferroviaire peut être le jour même livré sur les terminaux maritimes, dont Port 2000 ».

Ce dernier s’inscrit dans la politique de HAROPA en matière d’intermodalité et de développement d’une offre globale aujourd’hui essentielle pour gagner en compétitivité dans les échanges entre le port et son hinterland.